Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Kuroda (BoJ) laisse planer la possibilité d'un dénouement du QQE

Publié le

Infos Reuters par Leika Kihara et Stanley White

Kuroda (BoJ) laisse planer la possibilité d'un dénouement du QQE
Haruhiko Kuroda, gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) juge important d'évaluer l'impact de la politique monétaire sur le système bancaire et a dit jeudi que l'évolution de la situation économique pourrait déclencher un relèvement de l'objectif de rendement de la banque centrale. /Photo prise le 13 novembre 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann
© Arnd Wiegmann

TOKYO (Reuters) - Le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) juge important d'évaluer l'impact de la politique monétaire sur le système bancaire et a dit jeudi que l'évolution de la situation économique pourrait déclencher un relèvement de l'objectif de rendement de la banque centrale.

"Pour l'instant, nous considérons que l'évolution de la courbe des taux est adaptée", encore que cela pourrait changer suivant l'évolution des prix et de l'économie et suivant la manière dont la politique ultra-accommodante de la BoJ affecte le système bancaire, a déclaré Haruhiko Kuroda.

"Pour prendre en compte de tels changements, nous réfléchirons à quel niveaux les taux courts et longs devraient être pour que la courbe des taux reste adaptée", a-t-il ajouté, laissant entendre que la priorité de la banque centrale était maintenant de déterminer à quel moment il sera opportun de dénouer le programme d'assouplissement quantitatif et qualitatif(QQE) et non pas de le renforcer.

Suivant la stratégie adoptée l'an dernier, la BoJ s'est fixé comme objectifs des taux d'intérêt à court terme de -0,1% et un rendement de l'emprunt d'Etat à 10 ans pratiquement nul.

"La stabilité des prix et financière est un aspect important de la politique de la BoJ", a poursuivi Kuroda, rompant avec sa posture habituelle qui était de mettre plus en avant l'objectif de stabilité des prix que les répercussions de la politique monétaire de la BoJ sur le système bancaire.

Même s'il juge prématuré d'évoquer les modalités d'un dénouement du QQE, Kuroda n'en a pas moins signalé que l'institut d'émission disposait des moyens et outils indispensables à un tel dénouement effectué dans de bonnes conditions.

Même si la situation économique du Japon s'est améliorée, l'inflation ne parvient pas à remonter vers l'objectif de la BoJ, soit un taux de 2%. C'est pourquoi la plupart des économistes interrogés par Reuters pensent que la BoJ ne dénouera pas le QQE avant l'an prochain au plus tôt.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus