Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

KTC Fluid Control : salariés sans patrons, et patrons en appel

Publié le

Social

Les repreneurs , l'autrichien Klinger et à la société américaine Armstrong ont informé le 3 décembre dans l'après-midi les administrateurs qu'ils faisaient appel auprès de la Cour d'Appel de Rouen (Seine-Maritime) de la décision du Tribunal de commerce du Havre. Les deux industriels devaient en effet prendre possession le 1er décembre de deux unités : l'usine KTC Fluid Control basée à Fécamp (Seine-Maritime), partagée entre Klinger qui préservait 28 emplois et Armstrong qui gardait 48 salariés sur 192 au total ; et pour Klinger uniquement, un site spécialisé dans la robinetterie, avec la reprise de 59 salariés sur 275.

Au moment où les 332 licenciés de ces deux sites reçoivent leurs lettres de licenciement, le doute s'installe chez les 135 salariés potentiellement sauvés. Aucune date n'a été fixée par la cour d'Appel de Rouen pour juger l'affaire et les "135" travaillent aujourd'hui sans patron.

Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle