Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

KSB va investir 15 millions d’euros de plus dans son usine en Dordogne

, , ,

Publié le

Le groupe allemand KSB a inauguré le 20 mai un nouvel atelier de vannes industrielles dans son usine de La Roche-Chalais (Dordogne). Un investissement de 12 millions d'euros, qui fut l’occasion pour Philippe Bagard, le directeur du site, d’annoncer un autre investissement de 15 millions d’euros.

KSB va investir 15 millions d’euros de plus dans son usine en Dordogne
KSB
© Patrice Desmedt

Le 20 mai, KSB, le leader sur les marchés français et européen des pompes centrifuges, a inauguré une nouvelle unité de 4 000 mètres carrés, destinée à produire des robinets industriels pour le gaz liquéfié sur son site à La Roche-Chalais (Dordogne). A cette occasion Philippe Bagard, directeur du site, a annoncé un futur investissement de 15 millions d'euros.

La nouvelle unité inaugurée le 20 mai va permettre d’étendre la gamme de robinets de haute technologie à triple excentration "Triodis" pour fortes pressions (jusqu’à 150 bars) à des températures cryogéniques (- 161°C), qui équipent des installations en mer (plateformes et navires usines) et sur terre pour l’extraction, le traitement, la liquéfaction et le transport du GNL (ou LNG) et de pétrole. "Le marché du GNL est en très forte expansion dans le monde. Ces moyens de fabrication nouveaux vont encore accroître la réactivité de KSB à fournir les opérateurs du marché", indique le groupe.

Un investissement de 12 millions d’euros, sur lequel la région Aquitaine, le département de la Dordogne, l'Etat et la commune ont apporté ensemble 10% de la somme totale. Mais, à la clé, il y a eu la création de 40 emplois sur un site, qui emploie déjà 450 personnes. Une belle victoire pour les collectivités locales, car elles étaient en concurrence avec un site en Corée du Sud pour accueillir cet investissement.

Un nouvel atelier à 15 millions d'euros

Des collectivités locales, qui ont eu le plaisir d’entendre une autre bonne nouvelle dans la bouche du directeur du site, Philippe Bagard : le groupe va à nouveau investir fortement sur place, en l’occurrence 15 millions d’euros. Pour construire un autre atelier rassemblant les vannes "particulières" et réaménager l’ancienne usine.

Le groupe KSB emploie 16 000 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros. En France, KSB dispose de trois sites : La Roche-Chalais, Lille (Nord) et Châteauroux (Indre).

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle