Kraft Foods croque toujours "avec plaisir" la marque LU

Le géant américain, numéro 1 de l’agroalimentaire en France, a inauguré hier, jeudi 20 octobre 2011, un centre de R&D au sud de Paris pour sa marque LU. Quinze millions d’euros ont été investis pour mieux valoriser encore le savoir-faire français dans le biscuit, au-delà de maintenir les neuf usines de la branche.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Kraft Foods croque toujours
Crédit photo TLS - Centre Européen R&D Biscuits de Kraft Foods

LU, Mikado, Prince, Granola, Paille d’Or, PIM’s… Quand on parle « biscuits » chez Kraft Foods, le leader du marché en Europe (ave 15% des parts en 2011) et en France, ce n’est pas l’heure de la pause! « Nous voulons croître de 5% sur ce marché en progression de 2,4%, précise Pascal Bourdin, président de Biscuits Kraft Foods Europe. Et nous sommes proches d’y parvenir. » Le groupe s’apprête ainsi à lancer une nouvelle campagne publicitaire (après dix ans d’absence !) qui accaparera à elle-seule la moitié des investissements français.

Surtout, "15 % du chiffre d’affaires de la catégorie Biscuits en Europe (*) sont générés par des innovations mises au point depuis moins de trois ans". Le repreneur de l’activité LU du groupe Danone en 2007 inaugurait hier le tout nouveau centre européen de R&D de sa branche Biscuits à Saclay, en Essonne.

Ce centre était jusqu’en avril dernier encore hébergé chez Danone Research à Palaiseau, à quelques kilomètres de là. Selon Irène Rosenfeld, la présidente de Kraft Foods Inc., qui s’était déplacée pour l’occasion : "Le biscuit est un pion essentiel sur l’échiquier de la nouvelle entité Kraft Snacks, qui verra le jour fin 2012."

L’investissement de 15 millions d’euros (hors quelques gros équipements déjà existants sur l’ancien site), soutenu indirectement par le crédit d’impôt-recherche, aura permis la construction d’un bâtiment de 6 400 mètres carrés, dont 4 000 pour l’unité-pilote, intégrant quatre lignes (1 extrusion, 1 co-extrusion, 2 biscuits).

La cuisine expérimentale, où est développé l’ensemble des nouveaux produits lancés en Europe, est organisée selon le principe de la "marche en avant", précise Jean-Michel Caillaud, le patron du site et directeur R&D Biscuits Kraft Foods Europe. Plus de 9 000 recettes par an y sont concoctées à partir de plus de 2 500 matières premières différentes. "Nous produisons des quantités allant du kilo à 50-100 kilos, avant les tests réels faits dans les usines." De 8 à 24 mois s’écoulent ainsi pour aller de l’idée initiale au linéaire du supermarché, mais aussi pour améliorer en continu les recettes, réduire le sodium ou les acides gras saturés par exemple…

120 personnes travaillent sur place, dont 70 ingénieurs, 10 nutritionnistes et 12 boulangers-pâtissiers passés par les plus grandes maisons du secteur. Leurs axes de recherche sont principalement tournés vers la nutrition (variétés de blé optimales), le plaisir (nouvelles recettes), le bénéfice santé et le développement durable, pour lesquels ils participent à de nombreux programmes collaboratifs de R&D européens (HealthGrain, Wheat Fi, Nuage, EatWell…). "Par exemple, nous avons réussi à baisser l’an dernier de respectivement 40% et 30% les acides gras saturés des TUC et des Prince, sans en modifier le goût", poursuit le dirigeant.

En parallèle, le groupe précise investir, en ce moment, sur deux usines LU France, à La Haye-Fouassière (Loire-Atlantique) dans une nouvelle ligne BelVita ; et à Cestas (Gironde) dans l’usine dédiée au café. En parallèle, le plus petits des neuf sites dédiés aux biscuits en France, situé à Château-Thierry (Aisne), a été reconverti en cellule de précision pour produire les petites séries haut-de-gamme.

(*) La catégorie biscuit représente 10,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires sur un total de 49 milliards. L’Europe réalise 24 % des ventes, dont la France 12 %.

Le groupe réalise 12 milliards de dollars de chiffre d’affaires en Europe. Présent dans 17 pays, il compte 67 usines et 27 000 collaborateurs. Ses marques phares : Carte Noire, Toblerone, LU, Oreo, BelVita, Milka, Côte d’Or… En France, 4 900 personnes se répartissent entre 25 sites, dont 16 usines, 3 sites logistiques, 4 sièges sociaux, 1 site de VPC, 1 centre de R&D.

0 Commentaire

Kraft Foods croque toujours "avec plaisir" la marque LU

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS