Kraft annonce un accord de fusion avec Heinz pour former le numéro 5 mondial du secteur

Le groupe américain Kraft Foods a annoncé ce 25 mars avoir conclu un accord de fusion avec H.J. Heinz, société contrôlée par le brésilien 3G Capital et par Berkshire Hathaway, la holding de l'investisseur Warren Buffett, pour former le troisième groupe nord-américain d'alimentation et de boissons.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Kraft annonce un accord de fusion avec Heinz pour former le numéro 5 mondial du secteur
Photo prise le 28 octobre 2014/REUTERS/Kim Hong-Ji

Les ketchups Heinz , les cafés Maxwell et les fromages Philadelphia feront bientôt partie d'un seul et même groupe. Kraft Foods et H.J. Heinze annoncent ce 25 mars leur fusion. Ensemble, ils formeront le n°3 nord américain de l'alimentation et des boissons, et le numéro 5 mondial.

Le nouvel ensemble, dénommé Kraft Heinz, affichera un chiffre d'affaires d'environ 28 milliards de dollars (25,2 milliards d'euros). Il regroupera entre autres huit marques réalisant plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel et cinq dont les ventes se situent entre 500 millions et un milliard. Bernardo Hees, le directeur général de Heinz, en prendra la tête, précise Kraft.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

kraft, en difficultés, peine à se diversifier

Berkshire et 3G Capital avaient racheté Heinz pour 23,2 milliards de dollars il y a deux ans et l'avaient alors retiré de la Bourse. L'an dernier, Warren Buffett avait déclaré s'attendre à collaborer à nouveau avec 3G sur d'autres opérations.

Confronté à une demande atone pour ses produits aux Etats-Unis, Kraft a accusé une perte au quatrième trimestre, les consommateurs se tournant davantage vers des produits frais de meilleure qualité.

Contrairement à certains de ses concurrents, le groupe n'a pas cherché ces dernières années à développer ses activités dans les secteurs à plus forte croissance, tels que l'alimentation biologique.

dans les faits, un rachat de kraft par heinz

Les actionnaires de Kraft détiendront 49% du capital du nouvel ensemble et ceux de Heinz 51% à l'issue de l'opération.

Les détenteurs d'actions Kraft se verront proposer d'échanger leurs titres contre des actions du nouveau groupe et un dividende exceptionnel en numéraire de 16,50 dollars par action, soit 10 milliards de dollars au total, financé par Berkshire Hathaway et 3G Capital.

Avec Reuters (Sruthi Ramakrishnan, Marc Angrand, Benoît Van Overstraeten)

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS