Knorr-Bremse Systèmes Ferroviaires France investit à Reims

En investissant 7 millions d’euros pour concrétiser un vieux projet de relocalisation dans l’agglomération de Reims (Marne), la filiale française de Knorr-Bremse se met sur de bons rails pour se développer et poursuivre les diversifications engagées.

Partager

Depuis quelques années déjà, Knorr-Bremse systèmes ferroviaires France (ex-Freinrail) cherchait à quitter ses locaux de la rue Gosset, au cœur même de Reims (Marne), freinée dans son développement par l’exiguïté des lieux. Cette filiale du groupe allemand Knorr-Bremse, dont le siège est basé à Munich (24 000 salariés dans le monde, 52 milliards d’euros de chiffre d’affaires), a trouvé chaussure à son pied dans l’agglomération de Reims, à Tinqueux.

Elle y investit quatre millions d’euros dans le réaménagement des locaux d’une ancienne imprimerie (Hebdoprint) vide depuis de longs mois. Dès l'été 2016, elle aura emménagé sur ce site de près de 7 000 mètres carrés lui offrant environ 50% de surfaces supplémentaires par rapport au site occupé depuis 1996 dans la ville des sacres arrivé à saturation.

Les dirigeants de l’équipementier ferroviaire rémois, fournisseur de systèmes (freinage, portes, climatisation) pour les constructeurs ensembliers (Alstom, Bombardier…) et les opérateurs de transport (SNCF, RATP, Eurotunnel, Keolis…), en profitent pour acquérir et mettre en service de nouveaux équipements (grenailleuse et cabine de peinture, notamment) pour un coût de l’ordre de 3 millions d’euros.

Pour le PDG Eric Taissilly, ce nouvel outil, qui permet de réunir les ateliers de production et les services administratifs, doit surtout engendrer des gains de productivité. Tout en améliorant sensiblement les conditions de travail des salariés. L’effectif, il est vrai, a progressé d’environ 50% au cours de la dernière décennie pour dépasser les 150 personnes. Dans un contexte économique redevenu plus favorable, le dirigeant table sur un chiffre d’affaires proche de 69 millions d’euros 2017. En 2014 le chiffre d'affaires était de 62,6 millions d'euros.

Développer le service

A Reims, Knorr-Bremse systèmes ferroviaires France entend poursuivre sur la voie de la diversification engagée ces dernières années et veut encore développer son activité de service. La maintenance représente 80% de l’activité de la PME champenoise, contre 20% pour la première monte. Elle s’exerce sur le cœur de métier de l’usine, à savoir les systèmes de freinage (93%), mais doit monter en puissance également dans le domaine des systèmes de climatisation (2% actuellement) agrégé en 2013.

Depuis 2007, les portes d’accès, d’intérieur et de quai (5%) constituent une activité, elle aussi, bien dans les cordes de cette société qui intègre des expertises fortes en mécanique, électronique, énergie pneumatique et hydraulique.

Orientée très majoritairement sur le marché français, Knorr-Bremse travaille également pour l’Afrique francophone (10% du chiffre d’affaires), le site rémois servant de plate-forme logistique vers l’Algérie, le Maroc, etc.

Philippe Schilde

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS