Knauf obtient le feu vert pour construire son usine de laine de roche en Moselle

Knauf a reçu de la préfecture de Moselle l’autorisation d’exploiter une unité de laine de roche d’une capacité de 112 000 tonnes par an à Illange (Moselle), dans l’agglomération de Thionville. Cet investissement de 110 millions d’euros devrait livrer ses premiers matériaux isolants à l’automne 2019. Le projet le projet se heurte à une vive opposition de la part de riverains.

Partager
Knauf obtient le feu vert pour construire son usine de laine de roche en Moselle
L’usine de Knauf Insulation à Illange (Moselle) devrait produire à termes 112 000 tonnes de laine minérale de roche par an.

L’horizon semble s’éclaircir pour le projet d’usine de laine minérale de roche porté par Knauf Insulation à Illange (Moselle), dans l’agglomération de Thionville. Cette filiale du groupe allemand Knauf s’est vu délivrer, le 21 décembre 2018, par la préfecture de Moselle l’autorisation d’exploiter une unité d’une capacité de 112 000 tonnes par an. Le site en cours de construction devrait entrer en service à l’automne 2019. Le projet représente un investissement de 110 millions d’euros et devrait s’accompagner par la création de 123 emplois directs. Il doit permettre au groupe de répondre aux besoins de ses clients en matériaux isolants en France, Allemagne et Benelux.

Possible recours judiciaire

Knauf Insulation demeure toutefois très prudent dans sa communication. Soutenu par le conseil départemental de Moselle, la région Grand-Est et cinq organisations professionnelles, l’industriel met en avant l’impact économique pour le territoire : "Nos salariés sont et seront recrutés localement. Pour assurer la construction du site, nous allons également privilégier les entreprises locales. Chaque année, nous estimons que les retombées économiques, pour le territoire, seront d’environ 20 millions d’euros", précise Alain Rysman, le directeur du futur site mosellan.

Depuis le lancement de l’enquête publique le 23 août 2018, le projet se heurte à une vive opposition de la part de riverains, inquiets des potentielles nuisances environnementales du site. L’association Stop Knauf Illange qui fédère la contestation annonce qu’elle va engager une procédure devant le tribunal administratif de Strasbourg (Bas-Rhin) d’ici fin janvier. "Comment peut-on autoriser un projet industriel qui recours au coke alors que dans le même temps la France programme la fermeture des centrales thermiques au charbon ?" interroge Guy Vignard, président de l’association Stop Knauf Illange. Le coke sera utilisé pour chauffer le four vertical permettant la fusion des matières premières nécessaires à la fabrication de laine de roche. Au total, le site devrait consommer 15 450 tonnes de coke par an, correspondant à l’émission de 46 300 tonnes de CO2.

Initialement programmé au Luxembourg, 50 kilomètres plus au nord, le projet d’usine de laine de roche avait reçu une fin de non-recevoir en février 2018.

Le groupe Knauf emploie 27 400 personnes pour un chiffre d’affaires de 6,5 milliards d’euros.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS