KLM n'envisage pas de rompre avec Air France-KLM

AMSTERDAM (Reuters) - La compagnie aérienne KLM n'envisage pas de se séparer de sa maison-mère Air France-KLM, a indiqué mercredi son directeur général, alors que le transporteur néerlandais fait face à la crise du coronavirus qui touche durement l'ensemble du secteur aérien.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

KLM n'envisage pas de rompre avec Air France-KLM
La compagnie aérienne KLM n'envisage pas de se séparer de sa maison-mère Air France-KLM, a indiqué mercredi son directeur général, alors que le transporteur néerlandais fait face à la crise du coronavirus qui touche durement l'ensemble du secteur aérien. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

"Nous ne travaillons pas sur des scénarios de désalliance", a déclaré Pieter Elbers selon des propos rapportés par RTL. "Nous travaillons sur le financement."

Un porte-parole de KLM a confirmé que ces citations étaient exactes.

Le ministère néerlandais des Finances discute avec KLM d'un soutien financier. Pieter Elbers a déclaré mercredi qu'une injection de capital par l'Etat était une possibilité.

En raison des restrictions de voyage dans le contexte de la pandémie de coronavirus, seuls 10% environ des vols d'Air France-KLM sont actuellement exploités.

(Toby Sterling, Blandine Hénault pour la version française)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS