KKR envisage d'investir davantage dans le réseau fixe de Telecom Italia

MILAN (Reuters) - Le groupe de capital-investissement KKR envisage d'investir davantage dans le réseau de téléphonie fixe de Telecom Italia (TIM) alors que le premier groupe de télécommunications italien étudie différentes options dans le but d'apaiser son premier actionnaire, le français Vivendi, a-t-on appris de trois sources proches du dossier.
Partager
KKR envisage d'investir davantage dans le réseau fixe de Telecom Italia
Le groupe de capital-investissement KKR envisage d'investir davantage dans le réseau de téléphonie fixe de Telecom Italia (TIM) alors que le premier groupe de télécommunications italien étudie différentes options dans le but d'apaiser son premier actionnaire, le français Vivendi, a-t-on appris de trois sources proches du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini

L'administrateur délégué de Telecom Italia, Luigi Gubitosi, est mis sous pression par Vivendi après avoir lancé deux avertissements sur ses bénéfices en trois mois, réduit ses prévisions de flux de trésorerie disponible et ravivé les inquiétudes suscitées par un endettement net de 22 milliards d'euros.

Le projet de fusion entre ses principaux actifs de téléphonie fixe et ceux de son rival Open Fiber, dont l'Etat est actionnaire, étant en suspens, Telecom Italia étudie d'autres options pour lever des fonds.

Gubitosi, dont le plan s'articule autour de la création d'une nouvelle entité regroupant différents actifs de Telecom Italia, s'est engagé à rendre compte au conseil d'administration l'avancement de son projet.

Une source a déclaré qu'il était en discussion avec des investisseurs potentiels, dont KKR.

Le fonds d'infrastructure de ce denier a acheté en 2020 une participation de 37,5% dans le réseau fixe dit du "dernier kilomètre", celui menant jusqu'au client, de Telecom Italia.

KKR souhaite renforcer sa présence dans le réseau fixe du groupe italien au moment où Rome se prépare à investir les fonds du plan de relance post-COVID de l'Union européenne visant accélérer la numérisation de l'économie.

Le groupe américain s'est refusé à tout commentaire, tandis qu'un porte-parole de Telecom Italia a dit ne pas envisager actuellement une réduction de sa participation dans FiberCop, l'entreprise qui détient le réseau du dernier kilomètre.

Un porte-parole de Vivendi a déclaré pour sa part ne pas avoir connaissance d'une telle initiative de KKR.

(Giuseppe Fonte, Elvira Pollina, Pamela Barbaglia et Valentina Za; version française Diana Mandiá, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS