Kia, Nissan, Mitsubishi, trois nuances de SUV électriques

Tous les SUV se ressemblent, ou presque. Trois constructeurs asiatiques l’ont prouvé ce 5 mars au Mondial de l’automobile de Genève.

Partager
Kia, Nissan, Mitsubishi, trois nuances de SUV électriques
Nissan a présenté le concept IMQ au Mondial de Genève 2019.

Prenez deux tendances lourdes de l’industrie automobile, les SUV et l’électrique, mélangez les et vous obtiendrez un troisième "big trend", comme disent les cabinets de conseil en innovation : les SUV électriques. Dans le ballet des présentations rythmant la journée presse du Mondial de Genève, les crossovers électrifiés se taillent la part du lion. Avec des modèles partageant parfois le même ADN.

Kia tente de faire preuve d’imagination

Premier à se lancer en milieu de matinée, Kia se présente comme plus avancé que ses concurrents. "Quand les autres annoncent leurs plans ou présentent des concepts, nous avons des modèles déjà commercialisés", tacle Emilio Herrera le directeur Europe de la marque, en direction de ses voisins de stands. Il faut dire qu’en 2018, une Kia vendue en Europe sur huit était électrifiée (hybride ou 100% électrique), là où l’électrique représentait 3% des ventes chez Renault, par exemple. Son Niro hybride a passé la barre des 90 000 exemplaires vendus en Europe, et l’arrivée sur le Vieux Continent de l’e-Soul (100% électrique) devrait permettre de séduire de nouveaux clients.

Kia veut faire de l’électrique le moteur de la croissance et pour le prouver, la marque a amené à Genève un prototype de SUV électrique du futur, l’Imagine. Si ce modèle (pas si imaginatif que ça) n’a pas vocation à être commercialisé en l’état, nul doute que les designers de la marque s’en inspireront pour leurs futures créations. On pense notamment à la face avant dite en "masque de tigre", avec une nouvelle signature lumineuse. Par contre, peu de chance que l’on revoit la configuration intérieure, avec ses 21 écrans haute définition (!) individuels intégrés.

Nissan voit loin

A quoi ressemblera la troisième génération de SUV Nissan en Europe à l’horizon 2022 ? La marque nippone, alliée de Renault, a fourni quelques indices avec le concept IMQ, qui fait suite à l’IMX dévoilé au Mondial de Genève 2018. L’IMQ, modèle du segment C, se révèle un peu plus imposant que son grand frère (nous dirons qu’il a un IMC, un indice de masse corporelle, plus élevé) avec des lignes extérieures étirées, mais surtout une motorisation plus musclée sous le capot. Celle-ci est dérivée du système e-Power, que l’on retrouve déjà sur les Nissan Note et Serena (au Japon seulement, pour l’instant). Le moteur délivre ici une puissance théorique de 250 kilowatts (340 cv) et un couple de 700 Nm.

Mitsubishi capitalise

L’autre marque japonaise de l’Alliance Renault-Nissan a présenté, à deux pas de son cousin Nissan, met à profit sa longue expérience dans les 4x4 pour se développer dans les SUV, sorte de version civilisée du tout-terrain. Illustration de ses grandes ambitions, le concept de SUV Engelberg Tourer (du nom d’une station de ski helvétique), un modèle hybride rechargeable à deux moteurs de six places (sur trois rangées) aux lignes plus arrondies que son équivalent chez Nissan. Il reprend le système de transmission intégrale à deux moteurs lancé et développé sur l’Outlander PHEV.

Originalité de ce modèle : il peut faire office de batterie sur roues pour injecter de l’énergie dans un réseau domestique. Mitsubishi va d’ailleurs proposer ce service (et même vendre des panneaux solaires) avec certains de ses modèles hybrides et électriques actuels dès la fin de l’année en Europe.

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS