Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Keyence, le marquage UV sans bavure

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Numéro de lot, date de péremption, logo, code-barres, certification, les inscriptions sur le produit et sur l’emballage sont multiples. De nombreuses techniques de marquage sont utilisées pour faire apparaître ces éléments. Les « superficielles » utilisent l’encre et la peinture, les « inaltérables » font appel à la micropercussion, au rayage, à l’électrochimie ou au laser. Ce dernier, outre le fait de ne requérir aucun consommable, est aussi privilégié pour assurer un marquage rapide et de grande finesse, sans risque d’endommager la pièce.

Le MD-U du japonais Keyence est une solution de marquage à froid par laser UV intégrable comme équipement manuel, semi-automatique ou sur une ligne de production entièrement automatisée. L’un de ses avantages est un marquage à fort contraste sur un grand nombre de matériaux plastiques réputés difficiles à traiter avec des lasers à longueur d’onde standard (PEHD, PP, PET, PE). Les longueurs d’onde UV chauffent moins le plastique que les sources infrarouges, évitant le bullage, les bavures et les colorations jaunes. La qualité du marquage se vérifie également sur certains métaux, comme le cuivre et l’argent, qui affichent un taux d’absorption important des ultraviolets.

La précision d’impression est favorisée par un spot laser d’un diamètre de 25 m et par une technologie 3D qui assure le contrôle du spot suivant trois axes, prenant en charge les cibles à niveaux, à plan incliné, cylindriques et coniques. La focalisation du laser s’adapte à la forme à partir du fichier 3D inséré dans le programme. La distorsion des caractères et les défauts sont réduits au minimum. La qualité d’un marquage uniforme est garantie par le fabricant sur les formes tridimensionnelles, mais aussi pour celles allant du centre à la périphérie des surfaces planes, sans aucun réglage fastidieux.

L’appareil intègre un scanner piloté par une commande numérique permettant au spot d’atteindre une vitesse de déplacement de 12 000 mm/s avec une grande précision de positionnement. La qualité du marquage est contrôlée par une caméra intégrée. Une unité de traitement d’images embarquée compare le marquage réalisé à l’image de référence dans le programme, puis fournit le taux de correspondance. Le MD-U est capable de relire et de vérifier le code 2D tout juste inscrit et de fournir une classification selon une échelle permettant d’évaluer la qualité du symbole en fonction de critères normalisés.

Présent dans plus de 40 pays, le groupe Keyence, spécialisé dans l’automatisation industrielle, compte 5 670 salariés. Son chiffre d’affaires s’est élevé à plus de 2,7 milliards d’euros en 2016. 

Principaux concurrents

  • Alltec Foba (Allemagne)
  • Rofin (Allemagne)
  • Trumpf (Allemagne)
  • Videojet (États-Unis)

 

Caractéristiques

  • Marquage à froid
  • Zone de marquage jusqu’à 330 x 330 mm
  • Protection IP64
  • Interface TOR, RS232, Profinet, ethernet/IP
  • Moniteur de puissance à thermopile intégré
  • Caméra multifonction intégrée visualisation avant marquage, confirmation de marquage, relecture de code 2D et contrôle de conformité

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle