Kering proche d'un accord à 1,3-1,4 milliard de dollars avec le fisc italien

MILAN (Reuters) - Kering est proche d'un accord sur un versement de 1,3 à 1,4 milliard d'euros aux autorités italiennes pour régler à l'amiable un contentieux fiscal visant Gucci, ont dit à Reuters trois sources au fait du dossier.
Partager
Kering proche d'un accord à 1,3-1,4 milliard de dollars avec le fisc italien
Kering est proche d'un accord sur un versement de 1,3 à 1,4 milliard d'euros aux autorités italiennes pour régler à l'amiable un contentieux fiscal visant Gucci, ont dit à Reuters trois sources au fait du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Max Rossi

L'accord entre le groupe de luxe français et les autorités italiennes devrait être signé lors d'une réunion le 2 mai, a précisé l'une des sources.

Kering avait annoncé en début d'année que les autorités italiennes lui réclamaient 1,4 milliard d'euros d'impayés d'impôts, ajoutant qu'il contestait les conclusions de l'enquête.

L'essentiel des soupçons d'évasion fiscale ont porté sur la filiale suisse de Kering, Luxury Good International (LGI) et sur Gucci, dont les bureaux à Milan et Florence ont fait l'objet de perquisitions par la police à la fin de l'année 2017.

Personne n'était disponible dans l'immédiat auprès de Kering qui a toujours nié toute évasion fiscale et dit que ses activités étaient pleinement conformes avec toutes ses obligations fiscales.

L'accord amiable permet à Kering d'échapper au paiement d'intérêts de retard et de sanctions sur les sommes réclamées, dont une source judiciaire a dit qu'ils auraient alourdi la facture d'environ 500 millions d'euros.

En novembre 2018, le parquet de Milan a clôturé son enquête sur une évasion fiscale présumée de plus d'un milliard d'euros par Gucci entre 2010 et 2016.

Il avait alors estimé que les facturations comptabilisées via LGI auraient dû être taxées en Italie et non Suisse.

L'administrateur délégué de Gucci Marco Bizzarri et l'ancien patron Patrizio Di Marco font également l'objet d'une enquête dans ce dossier.

(Emilio Parodi, Marc Joanny pour le service français, édité par Pascale Denis)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS