Kepler suspend la couverture de Casino et de Metro après des "intimidations"

LONDRES (Reuters) - Kepler Cheuvreux a annoncé à ses clients la suspension de la couverture du groupe de grande distribution français Casino et de l'allemand Metro après "des tentatives d'intimidation anonymes" à l'encontre de son analyste Fabienne Caron.
Partager
Kepler suspend la couverture de Casino et de Metro après des
Kepler Cheuvreux a annoncé à ses clients la suspension de la couverture du groupe de grande distribution français Casino et de l'allemand Metro après "des tentatives d'intimidation anonymes" à l'encontre de son analyste Fabienne Caron. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

La société de courtage française a refusé de donner plus de détails. Fabienne Caron a été remplacée par Pierre Boucheny, responsable de la recherche actions.

Kepler a donc supprimé toutes ses prévisions et son objectif de cours pour Casino, et a également informé les autorités de la suspension de la couverture de Metro, a indiqué à Reuters Pierre Boucheny. La manière dont Kepler poursuivra sa couverture des deux sociétés n'a pas été définie, a-t-il précisé.

Les autorités "ont été informés, bien sûr, à la fois en France et en Allemagne. Nous verrons s'il est judicieux de reprendre la couverture", a-t-il déclaré.

Par la voix d'un porte-parole joint par Reuters, Casino a condamné "avec la plus grande fermeté" toute action d'intimidation ou de menace. "On a pris note du changement d'analyste. Nous n'avons évidemment rien à voir avec le sujet", a-t-il ajouté.

"Nous condamnons sans réserve toutes les tentatives d'intimidation de Fabienne Caron", a également déclaré un représentant de Metro, selon lequel la firme apprécie la diversité des rapports de Kepler à son sujet.

Selon une porte-parole de l'Autorité des marchés financiers (AMF), l'instance "a été informée de la situation et la déplore".

"L'AMF est tenue d'en informer le procureur de la République, ce qui est en cours", a-t-elle ajouté.

Le cours de Bourse de Casino a accusé en juillet sa plus forte baisse mensuelle après l'annonce de résultats décevants pour le premier semestre.

Metro a de son côté annoncé en août que la baisse des ventes de son exercice jusqu'en septembre serait limitée à une fourchette de 3,5% à 5%, en raison de la reprise de l'activité dans l'hôtellerie et la restauration après le levée du confinement.

(Joice Alves avec John O'Donnell à Francfort et Matthieu Protard à Paris, version française Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS