Keolis, made in England... le contrat à 1,36 milliard d'euros par an

La filiale de la SNCF Keolis vient de remporter son plus gros contrat avec le réseau ferroviaire Thameslink Southern and Great Northern. D’autres succès pourraient suivre au Royaume-Uni.

Partager
Keolis, made in England... le contrat à 1,36 milliard d'euros par an

Enfin une bonne nouvelle pour les dirigeants de la SNCF ! Sa filiale, Keolis, vient de remporter un succès historique au Royaume-Uni au nez et à la barbe de quatre opérateurs renommés : MTR (Hongkong), Arriva (Allemagne), Abellio (Pays-Bas) et First Group (Royaume-Uni). Associé à Go-Ahead (qui détient 65% des parts) au sein du consortium Govia, Keolis a gagné l’appel d’offres pour le réseau ferroviaire Thameslink Southern and Great Northern (TSGN), regroupement de trois franchises, dont deux étaient exploitées par First et la dernière par Govia. Ce réseau desservira Londres et plusieurs villes au sud (Brighton, Porstmouth) et au nord (Cambridge) de la capitale, ainsi que les aéroports de Gatwick et Luton et la gare de St. Pancras. Au total, cette franchise totalise 22% des trajets ferroviaires du pays, soit 273 millions de voyages annuels. Le contrat doit démarrer le 14 septembre prochain.

Le montant de ce contrat d’une durée de sept ans attribué par le Department for Transport (DfT) britannique générera au départ un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de livres (1,36 milliard d’euros) par an avec une croissance attendue les années suivantes. C’est le plus gros contrat de Keolis. Il traduit la volonté de ses dirigeants et de son PDG, Jean-Pierre Farandou, d’accroître encore davantage la part de l’international, dont les marges sont plus confortables, dans les activités de l’entreprise. Représentant actuellement 48% du chiffre d'affaires, elle devrait dépasser 55 % en 2017. A cette échéance celui-ci devrait atteindre 7 milliards d’euros, contre 5 milliards en 2013.

D’autres contrats outre-Manche à venir

A l’international, l’essentiel de l’activité est réalisé en Europe du Nord et au Royaume-Uni. Ce dernier pays représente déjà 20 % du chiffre d’affaires du groupe français. Un chiffre qui va fortement augmenter avec cette franchise. "En 2015, la part du Royaume-Uni dans le chiffre d’affaires devrait atteindre 30 %", précise Bernard Tabary, le directeur exécutif chargé de l’international.

Mais ce n’est peut-être pas tout. Keolis attend dans les prochains mois les résultats de trois autres appels d’offres : Dockland Light rail et Crossrail avant la fin de l’été et, surtout, East Coast Main Line. "Nous allons déposer notre dossier le 19 juin pour un résultat attendu en fin d’année. Ce contrat représenterait les deux tiers de TSGN mais nous sommes majoritaires dans le consortium", indique Bernard Tabary. Un seul succès supplémentaire couronnerait une année triomphale après les récents appels d’offres remportés à Boston (Etats-Unis) et Waterloo (Canada).

Olivier Cognasse

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS