Kennametal se désengage industriellement de France

Social

Partager

Le groupe américain Kennametal a confirmé sa décision de fermer sa dernière usine française à Andrézieux-Bouthéon, près de Saint-Etienne (Loire).

Ce projet avait été annoncé le 27 avril 2010 lors d’un comité d’établissement.
Une semaine avant cette annonce, les salariés avaient été félicités pour n’avoir pas eu d’accident du travail pendant mille jours.
Cette unité spécialisée dans la rectification de plaquettes et de le réaffûtage de forêts emploie 59 personnes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Son activité devrait être transférée en Allemagne. Kennametal avait déjà fermé en 2009 une autre usine près de Bordeaux.

Le groupe américain doit faire face à une « concurrence internationale exacerbée » et à une « forte baisse des commandes du fait de la crise ». Son chiffre d’affaires a reculé de 23 % en 2009 à environ 1,62 milliard de dollars, avec 11 800 salariés.

Il va fermer également deux sites de production aux Pays-Bas.

Coté au New York stock exchange, Kennametal est engagé depuis 2008 dans un programme de restructuration qui prévoit la fermeture du tiers de sa soixantaine de sites dans le monde et la délocalisation d’activités en Chine et en Inde.

Auparavant, sa stratégie d’acquisition lui avait permis de devenir l’un des plus grands producteurs mondiaux d’outils de coupe des métaux pour l’industrie.

Les représentants du personnel de l’usine ligérienne ont l’intention de poursuivre le groupe américain en justice pour un délit d’entrave dans l’information du personnel constaté par l’inspection du travail.


Dans la Loire, Vincent Charbonnier


0 Commentaire

Kennametal se désengage industriellement de France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS