Kaufman & Broad prudent pour 2015 mais prêt à des acquisitions

PARIS (Reuters) - Kaufman & Broad, dont les revenus ont crû l'an dernier de près de 6%, se dit prudent pour l'année en cours du fait de la situation économique en France mais le promoteur immobilier est toutefois prêt à réaliser des acquisitions.

Partager

Le groupe, détenu à 88,64% par le fonds PAI Partners, a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires de 1,08 milliard d'euros en 2014 contre 1,02 milliard un an plus tôt. Sa marge brute a quant à elle reculé de 1,27% à 194,30 millions.

Pour 2015, Kaufman & Broad table sur des revenus et une marge brute similaires à ceux réalisés sur l'année écoulée.

"Nous souhaitons être prudents parce que nous sommes dans un environnement encore très chahuté en France. Nous avons été très chahutés en 2014 à la fois sur des aspects économiques mais aussi législatifs", a déclaré Nordine Hachemi, le PDG de la société, lors d'une interview à Reuters.

"Nous sommes donc méfiants sur 2015 quand bien même nous avons un gouvernement qui a compris l'importance du logement dans l'économie en France. C’est une bonne nouvelle (...). Mais nous avons encore de grosses lourdeurs administratifs autour des permis de construire."

Le gouvernement a donné fin août des gages à un secteur de l'immobilier en plein marasme en présentant un plan de relance fondé sur la fiscalité qui a enterré des mesures portées par la précédente ministre du Logement, l'écologiste Cécile Duflot.

Les mesures annoncées par le Premier ministre Manuel Valls sont censées favoriser l'investissement et la libération du foncier à bâtir.

"Beaucoup de mesures annoncées (par le gouvernement, ndlr) sont entrées en vigueur le 1er janvier, donc nous n'avons pas pu en voir les effets l'année dernière", souligne le PDG de Kaufman & Broad.

"Les dispositifs Pinel (...) sont des mesures qui vont dans le bon sens. Et j'espère qu'on en verra les effets en 2015, mais plutôt en fin d'année je pense."

Alors que les activités de fusions et d'acquisitions ont fortement augmenté l'an dernier, à l'image de la prise du contrôle du néerlandais Corio par Klépierre, Kaufman & Broad se montre ouvert à des opérations de croissance externe.

"Nous sommes ouverts à tout. Nous avons la volonté de nous développer. Si nous voyons des opportunités intéressantes d'acquisitions, nous ne nous interdirons pas d'étudier ces dossiers."

Interrogé sur les effets à attendre du lancement par la Banque centrale européenne de son programme de dettes d'Etat, il a estimé que la mesure éloignait le risque de remontée des taux.

"Avec ce mécanisme, on éloigne le risque de remontée de taux en Europe. Pour nos acquéreurs, 1% d’augmentation de taux d'intérêt c'est 10% de coût en plus, donc c’est très élevé", explique Nordine Hachemi.

"On peut espérer qu'avec le QE ('quantitative easing', ndlr) les taux restent bas encore pour une durée importante."

En Bourse, avant l'annonce des résultats annuels, l'action Kaufman & Broad a clôturé à 24,31 euros (-0,16%).

(Matthieu Protard et Leigh Thomas, édité par Cyril Altmeyer)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LIBERATION

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS