Kansai Elec a utilisé des produits peut-être falsifiés

TOKYO (Reuters) - Kansai Electric Power a déclaré mercredi qu'il avait employé dans des équipements de sécurité de deux de ses centrales nucléaires des produits fournis par une filiale de Mitsubishi Materials et comportant peut-être des données falsifiées.
Partager
Kansai Elec a utilisé des produits peut-être falsifiés
Une vue aérienne de la centrale Kansai Electric de Takahama. Kansai Electric Power a déclaré mercredi qu'il avait employé dans des équipements de sécurité de deux de ses centrales nucléaires des produits fournis par une filiale de Mitsubishi Materials et comportant peut-être des données falsifiées. /Photo d'archives/REUTERS/Kyodo

L'électricien a découvert qu'il employait des joints de caoutchouc fournis par Mitsubishi Cable Industries, dont la certification a pu être falsifiée, en divers endroits de ses centrales nucléaires de Takahama et d'Ohi, a dit un porte-parole, confirmant ainsi des informations des médias nippons.

Cette découverte a été faite après que Kansai Electric eut reporté le redémarrage de l'une de ses centrales nucléaires pour pouvoir vérifier des pièces fournies par Kobe Steel, le sidérurgiste étant, comme Mitsubishi Materials, empêtré dans un scandale de certifications douteuses.

Kansai Electric a informé son autorité de tutelle qu'il n'avait détecté aucun problème de sécurité dans l'immédiat, a ajouté le porte-parole.

L'électricien ne compte pas fermer la centrale de Takahama pour procéder à des vérifications et ne pense pas non plus que le redémarrage d'Ohi souffrira de nouveaux retards, a encore dit le porte-parole.

Mitsubishi Materials, le numéro trois japonais de la fonte de cuivre, a dit mardi qu'il avait détecté d'autres cas de falsification de données concernant des produits dans le cadre d'une enquête relative à un scandale qui a déjà touché plus de 300 de ses clients.

Le secteur industriel japonais est secoué par une vague de scandales liés à des pratiques de contrôle présumées négligentes. En dehors de Kobe Steel, des carences en matière de certification ont également été trouvées chez Toray Industries, tandis que des procédures d'inspection finale incorrectes ont été décelées chez les constructeurs automobiles Nissan et Subaru.

(Osamu Tsukimori et Aaron Sheldrick, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS