Kalashnikov pourrait-il supplanter Tesla dans les véhicules électriques ?

Voiture, moto... Connu initialement pour son fusil AK-47, Kalashnikov diversifie ses activités. L’entreprise d'armement russe a présenté le 23 août non pas un, mais plusieurs véhicules entièrement électriques au forum Army-2018 à Moscou. Dans l'espoir de concurrencer Tesla...

Partager

Kalashnikov pourrait-il supplanter Tesla dans les véhicules électriques ?
Le Russe Kalashnikov a présenté plusieurs véhicules entièrement électriques comme la voiture CV-1.

Rien n'arrête Kalashnikov. Après avoir dévoilé un robot bipède ressemblant étrangement à l’AT-ST de Star Wars lors du forum Army-2018 organisé à Moscou, l’entreprise russe a changé complètement de registre en présentant également une gamme de véhicules électriques. La nouvelle ambition affichée par le groupe d'armement est non des moindres : concurrencer le géant américain des véhicules électriques Tesla.

Les modèles présentent des designs diversifiés. Ainsi la voiture CV-1, inspirée d’un ancien modèle soviétique des années 1970 appelé "Ij-Kombi", ne se distingue pas par sa modernité. A contrario, la moto SM-1 affiche un look agressif et contemporain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Peu de détails ont été donnés sur la commercialisation des véhicules. Une habitude pour Kalashnikov qui mise sur le mystère. Côté performances, la CV-1, destinée au marché privé, est équipée de batteries de 90 kWh pour une autonomie annoncée de 350 km. Elle dispose d’un moteur de 300 chevaux capable de passer de 0 à 100 km/h en 6 secondes.

La moto SM-1 quant à elle développe une vitesse allant jusqu’à 90 km/h avec une autonomie de 150 km. Elle est équipée d’une batterie au Lithium-ion à refroidissement liquide. Le modèle, conçu pour une utilisation militaire, dispose également d'un jumeau, destiné au marché civil, la moto UM-1. Cette dernière présente des performances similaires mais un design légèrement différent.

Les motos SM-1 de Kalashnikov

D’autres véhicules électriques ont été exposés par Kalashnikov à l’instar d’un modèle se rapprochant de la Twizy de Renault, ou encore d’autres motos électriques estampillées aux couleurs de la police russe. Néanmoins l’entreprise n’a pas communiqué d’autres informations à leurs propos.

Kalashnikov a développé des motos électriques pour la police russe. Les modèles sont également destinés à être utilisés par l'armée.

Kalashnikov veut diversifier son offre

Reste que l’entreprise russe a du chemin à parcourir si elle entend rivaliser avec le mastodonte américain Tesla, tant en termes de développement technologique que de pouvoir commercial. Mais alors que des sanctions occidentales visent le secteur militaro-industriel russe, la société vieille de plus de 200 ans a des raisons de s'aventurer dans des secteurs bien éloignés des AK-47. Elle commercialise aussi une ligne de vêtements, des parapluies ou encore des coques de téléphone.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS