K 2019 : Perstorp lance le Pevalen Pro

Le groupe base? a? Malmo? propose un plastifiant pour PVC inte?grant jusqu’a? 40 % de matie?res premie?res renouvelables.

Partager
K 2019 : Perstorp lance le Pevalen Pro

Le chimiste Perstorp profite de la K 2019 pour lancer une nouvelle ge?ne?ration partiellement renouvelable de son plastifiant pour PVC Pevalen (te?travale?rate de pentae?rythritol ou PETV). Baptise?e Pevalen Pro, cette nouvelle version qui sera commercialise?e au quatrie?me trimestre 2019 inte?gre jusqu’a? 40 % de matie?res premie?res renouvelables. « Les marques et les consommateurs sont a? la recherche de nouveaux plastiques et mate?riaux au profil durable et pre?sentant une faible empreinte carbone. Nous pensons que le PVC souple est, avec Pevalen Pro, la combinaison parfaite, car elle offre pre?cise?ment ce qu’ils recherchent, c’est-a?-dire un produit hautement performant avec une empreinte environnementale bien meilleure », explique Jenny Kleva?s, chef de produit pour les plastifiants polyolester chez Perstorp.

Pour proposer un produit partiellement renouvelable, le groupe sue?dois a recours a? la me?thode dite de la « mass balance », de?ja? utilise?e par exemple pour la production de biocarburants : des matie?res premie?res renouvelables sont me?lange?es dans le processus de production du Pevalen avec les intrants classiques. L’entreprise documente cependant leurs quantite?s et les attribue ensuite a? ses produits. De la me?me fac?on, les foyers qui optent pour une fourniture d’e?nergie verte ne consomment pas automatiquement chez eux de l’e?lectricite? issue d’e?nergie renouvelable : leur ope?rateur doit cependant pouvoir prouver qu’il a produit ou achete? le me?me volume d’e?lectricite? d’origine renouvelable que leur consommation. Pour assurer la transparence de sa de?marche, Perstorp a obtenu pour son Pervalen Pro la certification internationale de durabilite? du carbone (ISCC), qui passe par un audit des sites de production et garantit aux clients la part d’intrants renouvelables promise.

Matie?res premie?res renouvelables

L’entreprise ambitionne de porter a? terme a? 100 % la part de matie?res premie?res renouvelables dans la fabrication du Pevalen Pro. Perstorp explique y travailler avec ses fournisseurs, mais ne fournit pas de calendrier a? ce sujet pour le moment. « Cette transition de?pend notamment de la disponibilite? de ces matie?res premie?res sur le marche?. Mais nous devons aussi prendre en compte le cou?t que nos clients sont pre?ts a? supporter », souligne Linda Zellner, directrice de l’Innovation pour l’entite? Materials & Animal Nutrition. Perstorp ne communique ni sur le prix de son produit ni sur la diffe?rence avec l’ancienne version.

Perstorp a e?galement annonce? en juin le lancement d’une e?tude de faisabilite? sur la production de me?thanol recycle? sur son site de Stenungsund en Sue?de. L’objectif est a? terme de pouvoir remplacer le me?thanol, intrant classique principalement produit a? partir de gaz naturel ou de charbon et utilise? no- tamment pour produire les polyols (et le Pevalen). Le Pevalen Pro conserve les me?mes caracte?ristiques que la premie?re ge?- ne?ration du produit lance? en 2014, souligne en outre Perstorp, puisqu’il s’agit de la me?me mole?cule. « Pevalen Pro est un remplac?ant direct pour Pevalen, sans compromis sur la qualite? et la performance, ce qui rend la bascule tre?s facile » pour les clients, explique le groupe qui e?nume?re ses caracte?ristiques : douceur, faible volatilite?, ou encore une re?sistance aux UV qui empe?che le produit de vieillir pre?mature?ment.

Sans phtalates

Comme son ai?ne?, le Pevalen Pro est par ailleurs de?pourvu de phtalates, substances utilise?es dans les plastifiants et dont certaines ont e?te? clas- se?es comme cance?rige?nes. Sans phtalates, le Pevalen peut e?tre utilise? pour des applications en contact direct avec l’homme (jouets et produits pour enfants, ve?tements et accessoires, inte?rieurs de voitures, meubles, sols ou reve?tements muraux...). Perstorp a obtenu fin mai l’homologation de l’autorite? sanitaire ame?ricaine FDA pour l’utilisation du Pevalen dans des articles en contact avec des produits alimentaires. Le groupe de 1 350 salarie?s base? a? Malmo? pre?voit en outre de doubler les capacite?s de production du Pevalen : celles-ci seront releve?es a? 50 000 tonnes par an a? partir de 2019, dans le cadre d’un accord de long terme avec le groupe italien Alcoplast Srl. Le groupe veut ainsi e?tre en mesure de re?pondre a? la croissance de la demande mondiale pour les plastifiants sans phtalates, estime?e a? environ 100 000 tonnes par an par Markus Jo?nsson, vice-pre?sident des plastifiants chez Perstorp. L’entreprise pre?voit de doper encore ses capacite?s de production pour le Pevalen et de de?passer a? terme les 100 000 tonnes.

Pauline Houédé

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS