L'Usine Aéro

Jusqu'à 50 avions Boeing 737 NG seraient immobilisés pour des réparations

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Boeing découvre des fissures supplémentaires sur ses avions 737 NG. Jeudi 31 octobre, un porte-parole du constructeur aéronautique a rapporté l'immobilisation de moins de 50 appareils à travers le monde.

Jusqu'à 50 avions Boeing 737 NG seraient immobilisés pour des réparations
Le Boeing NG a été mis en service en 1997.
© Qantas

Les doutes de Boeing se confirment. Certains avions 737 NG présentent effectivement des “fissures structurelles” découvertes après des inspections ordonnées par le gendarme aérien américain. Jusqu’à 50 appareils pourraient être concernés à travers le monde, a-t-on appris jeudi 31 octobre.

1 000 avions déjà inspectés

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte