Juniper Networks compte croître plus vite que le marché en 2011

PARIS (Reuters) - Juniper Networks estime que les dépenses d'investissement des opérateurs télécoms dans leurs réseaux devraient se stabiliser en 2011-2012 par rapport à 2010, mais estime pouvoir croître plus vite que le marché, a déclaré mercredi Stefan Dyckerhoff, son vice-président en charge des produits d'infrastructure.

Partager

Dans un entretien à Reuters, en marge du Broadband World Forum, il a précisé que Juniper comptait sur son positionnement dans les technologies de réseau haut de gamme pour dépasser les 15% de croissance qu'il anticipe en 2011 pour le marché qu'il sert.

"Nos clients opérateurs ont commencé à réfléchir beaucoup plus à l'avenir, aux cinq à dix prochaines années. (...) Nous pensons que c'est un signal de reprise", a-t-il expliqué.

"Nous nous attendons à ce que leurs dépenses en capex soient à peu près stables, peut-être légèrement en hausse ou légèrement en baisse. Nous voyons néanmoins croître le marché que l'on sert (...) Nous gagnons des parts de marché", a-t-il poursuivi.

Fréquemment cité par les analystes comme cible potentielle, Juniper s'est dit satisfait de sa stratégie de "pure-player" et de ses partenariats actuels avec Nokia-Siemens Networks et Ericsson, ainsi qu'avec les groupes informatiques IBM et Dell, mais a exclu tout projet de rapprochement.

Stefan Dyckerhoff a néanmoins estimé que la consolidation devrait se poursuivre parmi les grands équipementiers télécoms dont les activités sont diversifiées, comme Nokia-Siemens Networks ou le groupe franco-américain Alcatel-Lucent.

Marie Mawad et Leila Abboud, édité par Pascale Denis

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS