Jungheinrich lance l’Ere 225i

Ce transpalette porté debout est le premier du marché à être conçu autour de la batterie lithium-ion, gage de puissance et de compacité. -

Partager
Jungheinrich lance l’Ere 225i

Plus petites que les batteries traditionnelles, plus puissantes aussi, les batteries lithium-ion sont utilisées depuis longtemps dans le domaine de la manutention, en particulier là où le manque de place est une contrainte. Dix ans après avoir lancé son premier chariot 100% lithium-ion, Jungheinrich lance l’Ere 225i, un transpalette électrique porté debout, intégrant cette source d'alimentation. Principal atout : une longueur de 20 à 30 cm inférieure aux chariots équivalents sur le marché. Le matériel a justement été conçu pour faciliter les déplacements dans les entrepôts logistiques, sur des distances moyennes à longues, et pour simplifier les opérations de chargement et déchargement de camions à une cadence intensive. Les batteries, moteurs et direction se logent dans un même espace, supprimant le coffre à batterie traditionnel.

Trois fois moins de place

La technologie lithium-ion a l’avantage d’offrir la même énergie qu’une batterie traditionnelle tout en occupant trois fois moins de place, ce qui permet de manœuvrer dans des espaces plus courts. À encombrement équivalent, elle permet d’améliorer la productivité de l’appareil de 15 à 20%. D’un point de vue de la sécurité et de l’ergonomie, le logement de la batterie dans le moteur rend le chariot plus dynamique et plus stable. Comme sur les autres transpalettes portés debout, l’opérateur est protégé sur les trois côtés, la partie basse de son corps – hanches et jambes – bénéficiant d’une sécurité toute particulière. Pour faciliter la conduite, Jungheinrich a prévu des commandes à la fois intuitives et ambidextres. Le poste de conduite, plus spacieux, augmente son confort.

Fondé en 1953, Jungheinrich développe des équipements de manutention, des systèmes de stockage et propose des services dans l’intralogistique. Basé à Hambourg, en Allemagne, le groupe emploie 18 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 3,81 milliards d’euros en 2020.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS