Technos et Innovations

JO 2012 : Visa teste le paiement mobile et sans contact

, , ,

Publié le

Visa Europe a profité des Jeux Olympiques pour tester à grande échelle son application de paiement mobile et sans contact. Partenaire de Samsung, il a prêté 800 smartphones à certaines athlètes et invités de l’événement.

JO 2012 : Visa teste le paiement mobile et sans contact

Sommaire du dossier

Le "sans contact" et la téléphonie mobile sont deux des priorités en matière d’innovation de Visa Europe avec le paiement sur Internet et la gestion de la fidélité des clients des banques (en 2011, il a investi 100 millions d’euros en R&D dans ces domaines). Objectif : accompagner la dématérialisation des paiements traditionnellement réalisés par carte, mais aussi en chèque et en espèce. Quel meilleur tremplin pour l’association de banques européennes, sponsor historique des jeux olympiques, que l’événement sportif d’envergure mondiale qui vient de se terminer à Londres cet été pour tester ses développements à grande échelle ?

En partenariat avec le Sud-Coréen Samsung, Visa Europe a ainsi testé l’app mobile Paywave qu’il rendra disponible cette année. Les deux partenaires ont confié 800 smartphones Galaxy S III équipés d’une puce NFC aux athlètes soutenus par Visa (au nombre desquels le sprinter jamaïcain Usain Bolt et le handballeur français Nicolas Karabatic, tous deux médaillés d’or) mais aussi à certains invités de la marque. Les heureux détenteurs de ces téléphones ont pu dépenser à loisir leur argent sur l’ensemble du site olympique simplement en passant leur appareil au-dessus des boitiers des commerçants, stands et guichets. Pour cette expérimentation, Paywave demandait un code à son utilisateur uniquement pour les montants supérieurs à 20 livres (environ 25 euros.) L’app propose aussi un inventaire quasi-instantané des dépenses ainsi réalisées. Pour les propriétaires de Galaxy S III non concernés par l’opération, Samsung proposait aussi d’acquérir des coques intégrant une antenne NFC.

Paiement sur Internet, paiement mobile, paiement sans contact… Visa Europe et les banques membres de l’association ne veulent pas se laisser distancer par leurs concurrents. Les autres acteurs bancaires mais aussi les "pure players" Internet comme Paypal. De plus, l’innovation dans le monde du paiement est désormais aussi au programme d’acteurs nouveaux comme les fabricants de téléphones, les opérateurs télécoms, mais aussi les entreprises de la distribution comme le Français Carrefour ou l’américain Starbucks.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte