Tout le dossier Tout le dossier

JO 2012 : le fournisseur exclusif Laporte Ball-trap a la fleur au fusil

L'entreprise azuréenne Laporte, très portée vers l'international, fournit pour la septième fois les Jeux olympiques en cibles et lanceurs de ball-trap.

Partager
JO 2012 : le fournisseur exclusif Laporte Ball-trap a la fleur au fusil

Comme certains athlètes de haut niveau, Jean-Michel Laporte a remporté ses 7 médailles d'or aux Jeux olympiques : Rome 1960, Tokyo 1964, Montréal 1976, Moscou 1980, Athènes 2004, Pékin 2008 et Londres 2012. Pas en tant que sportif, mais parce qu'il a réussi pour la septième fois à s'imposer en tant que fournisseur exclusif de l'événement sportif le plus suivi de la planète. Bénéteau pour les bateaux et Gymnova pour les matériels de gymnastique sont les deux seules autres entreprises françaises à être parvenues à glaner ce titre.

La spécialité de Laporte ? Le ball-trap, ou "tir aux pigeons d'argile", un sport importé en France par son grand-père Emile en 1927 avec la fabrication du premier lanceur à main. Une affaire de famille qui a conduit au succès de la PME à taille humaine reprise ensuite par son père Pierre à Biot, sur la Côte d'Azur. Aux JO de Londres, le groupe Laporte a encore une fois tiré dans le mille, fournisseur officiel des cibles des épreuves de ball-trap et associé par contrat avec Omega pour l'équipement en lanceurs.

Un impact financier dérisoire mais une visibilité profitable

"Nous sommes présents sur toutes les compétitions et championnats internationaux, c'est ce qui a fait notre réputation. Les comités d'organisation olympiques connaissent notre savoir-faire et notre fiabilité. Aux JO de Pékin en 2008, de fortes inondations ont touché les installations de ball-trap mais nos machines ont tenu et nos techniciens sur place ont permis aux athlètes de poursuivre les épreuves. C'est l'expérience qui paie", se félicite le PDG de 60 ans.

Avec sa cible "Flash" brevetée avant les JO de Londres, Jean-Michel Laporte a même apporté une touche d'innovation et de couleur à ce sport d'origine britannique pour donner un rendu plus télégénique aux compétitions de ball-trap. Un moyen pour lui de rester dans le coup, d'allier à la fiabilité technique l'originalité visuelle, lui qui affirme consacrer 2,7 % de son CA à la R&D.

Pas de bouleversement de la production, ni de renforcement massif de l'effectif total de 85 employés pour Laporte avant les JO. Plus que le contrat en lui-même - 250 000 € seulement pour un chiffre d'affaires annuel de 15 millions d'euros -, c'est la visibilité et l'opportunité de développer de nouveaux marchés qui intéressent le PDG.

Une PME locale aux ambitions internationales

"Grâce à notre présence aux JO, notre crédibilité, nous avons pu gagner des parts de marché en exportant de plus en plus en Chine et dans d'autres pays émergents, et conquérir 80 % du marché allemand. Cela nous permet aussi de nous positionner sur de nouvelles disciplines, comme le tir à l'arc sur cible mobile, que nous souhaitons imposer comme discipline olympique à Rio en 2014", commente Jean-Michel Laporte.

Le groupe Laporte possède trois usines : celle de Biot où il fabrique les lanceurs automatiques ; celles de Formerie, dans l'Oise, et Bottesford, en Angleterre, pour la fabrication des cibles. Après sept participations aux JO et autant de succès, la machine est bien rodée.

Une croissance annuelle à 10 %, un chiffre d'affaires réalisé à 80 % à l'export... la petite PME du sud de la France a balayé en quelques années beaucoup de ses concurrents pour s'imposer comme "athlète" industriel de haut niveau et glaner encore de nombreuses médailles en or dans la vaste compétion internationale.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Éco - social

JO 2012 : les entreprises aussi sont championnes

Technos et Innovations

JO 2012 : Visa teste le paiement mobile et sans contact

Éco - social

JO 2012 : pour les entreprises françaises, les prochains jeux en ligne de mire

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : les gymnastes s’habillent français

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Rio Tinto donne de la matière aux médailles

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : EDF éclaire Londres

Éco - social

JO 2012 : "Les jeux devraient doper l’économie britannique"

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Oméga, la clé du temps

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : le plus grand porte-avions britannique pour assurer la sécurité des Jeux

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Look spécialiste français des cycles à Londres

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Keolis rejoint le village olympique à grande vitesse

La santé

JO 2012 : Eona soigne les athlètes

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Serge Ferrari met un toit sur les infrastructures

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Thales fournit les équipements de sécurité aériens

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Les lames des escrimeurs français signées Blaise Frères

Luxe

JO 2012 : les vestes des cavaliers siglées par Hermès

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : le labo anti-dopage équipé par GSK

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Atos joue le chef d’orchestre informatique

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : GDF Suez fournisseur d'énergie à Londres

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Bénéteau fait voguer ses bateaux à Londres

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : "L’objectif est que nos médaillés français soient au-dessus de tout soupçon !"

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : ces Français athlètes de haut niveau et ingénieurs de profession

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Gymnova fournit les équipements de gymnastique

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : GE Healthcare met l'imagerie médicale au service des athlètes français

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Doublet fait flotter 12000 drapeaux à Londres

Éco - social

JO 2012 : qui va gagner ?

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Les 4 ans de construction du stade olympique en quelques secondes

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : Florange indignée par le tapis rouge déroulé à Lakshmi Mittal

Jeux Olympiques 2012

JO 2012 : La torche olympique à Lakshmi Mittal, l’écœurement des métallos belges

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS