L'Usine Santé

JO 2012 : GE Healthcare met l'imagerie médicale au service des athlètes français

,

Publié le

La branche médicale du trust américain General Electric est présente aux Jeux Olympiques de Londres. Elle a mis à disposition des médecins de l'équipe de France sur place deux appareils d'échographie.

JO 2012 : GE Healthcare met l'imagerie médicale au service des athlètes français © GE Healthcare

Sommaire du dossier

Si les performances sportives restent l'objectif des 333 athlètes français en route pour les Jeux Olympiques de Londres qui s'ouvrent vendredi 27 juillet, la gestion des soins médicaux s'avère être un élément primordial pour les équipes encadrantes.

Et la branche française de GE Healthcare, filiale de l'imposant trust américain General Electric, partenaire officiel des JO, n'a pas laissé passer l'occasion de se positionner sur ce créneau. Elle a choisi de mettre à disposition de l’équipe médicale de la délégation française deux de ses solutions en matière d’échographie, le Logiq S8 et le Venue 40.

Des appareils d’échographie utilisés pour les examens musculo-squelettiques afin de diagnostiquer ou suivre l’évolution d’une blessure ostéo-articulaire. Avec une transportabilité qui va permettre aux soignants d’effectuer leurs examens au plus près des lieux d’entraînement et de compétition pendant les JO. Les athlètes pourront ainsi être examinés avec les plus hauts standards médicaux sans se déplacer dans un établissement de santé londonien.

"L’échographie ostéo-articulaire est une technologie essentielle à la pratique de la médecine sportive. En prolongement de l’examen clinique, elle permet d’identifier instantanément l’origine d’une blessure par exemple. Le médecin peut donner immédiatement des conseils aux athlètes sur la gestion de leur effort", détaille dans un communiqué le Dr Laurence Bellaiche, radiologue spécialisée en médecine sportive faisant partie de l’équipe médicale de la délégation française aux JO.

D'après GE Healthcare, ces innovations vont permettre à l’équipe médicale d’assurer aux athlètes une bonne récupération après l’effort et d’accélérer le diagnostic pour une prise en charge plus rapide et précise et contribuer ainsi à éviter les blessures.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte