JO 2012 : EDF éclaire Londres

La filiale britannique de l’électricien français fournit toute l’électricité du parc et du village olympiques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

JO 2012 : EDF éclaire Londres

Premier producteur d’électricité au Royaume Uni, EDF Energy, filiale à 100 % d’EDF, s’est naturellement positionné comme partenaire des jeux olympiques et paralympiques de Londres. L’électricien est le fournisseur officiel des électrons qui alimenteront les installations sportives et le village des athlétes.

Le groupe français s’est engagé à fournir une énergie « bas carbone » dont 80 % provient de ses 8 réacteurs nucléaires et 20 % des 20 fermes éoliennes détenues par EDF dans le pays. Pour parvenir à ce résultat, l’électricien affirme avoir triplé ses capacités éoliennes depuis 2007. Elles s’affichent aujourd’hui à 268 MW. EDF Energy vise 260 MW supplémentaires d’ici à mi-2013.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Par ailleurs, EDF Energy s’est associé à BMW et General Electric. Ils ont construit ensemble des infrastructures de recharge destinées à une flotte de 200 véhicules électriques situés sur les axes stratégiques de la zone olympiques. Les énergéticiens français sont à la fête à Londres, puisque GDF Suez est également présent. Le français a construit une centrale de tri-génération (électricité, chaleur, climatisation) à King’s Yard sur le parc Olympique.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS