JLG réduit ses effectifs en Lot-et-Garonne

Social

Partager

La nouvelle est tombée mercredi matin. La direction de JLG France, propriété du groupe américain Oshkosk Corporation, a annoncé un plan social prévoyant le licenciement de 53 des 163 salariés du site de Tonneins (Lot-et-Garonne). L'unité spécialisée dans le reconditionnement des chariots télescopiques, qui emploie 18 salariés, devrait fermer et celle dédiée à la fabrication des nacelles élévatrices est également touchée.

Depuis la fin 2008, l'entreprise subit du chômage partiel. L'avenir n'augure rien de bon. « Comment retrouver du travail. Le bassin d'emploi de Tonneins est déjà malade » s'interroge Christian Amadio, secrétaire du comité d'entreprise. En effet, beaucoup de PME avoisinantes connaissent elles aussi le chômage partiel, à l'instar de Razol, spécialisée dans la conception de machines agricoles.

La semaine prochaine, une réunion est prévue avec le député Michel Diefenbacher et un cabinet d'expert a été mandaté par le comité d'entreprise. La tension pourrait monter d'un cran. « Nous allons étudier les mesures que nous pouvons prendre, y compris les plus fortes » prévient Christian Amadio.

De notre correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

0 Commentaire

JLG réduit ses effectifs en Lot-et-Garonne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS