Jet Aviation réduit la voilure à Bâle-Mulhouse

Partager

Social. L'entreprise de maintenance et d'aménagement d'avions Jet Aviation, filiale de l'américain General Dynamics, va supprimer 300 emplois sur les 1 600 que comptent ses installations sur l'EuroAirport France-Suisse de Bâle-Mulhouse (Haut-Rhin).

Interrogé par l'AFP, Stephan Bruhin, vice-président de Jet Aviation en charge des ressources humaines, a justifié cette mesure par l'évolution défavorable du taux de change entre le franc suisse, devise de référence pour la rémunération des salariés, et l'euro et le dollar, utilisés pour les contrats.
Jet Aviation va également augmenter le temps de travail hebdomadaire de 42,5 heures - c'est le droit du travail suisse qui s'applique sur sa zone d'implantation - à 45 heures, sans contrepartie salariale.
L'entreprise, présente depuis 1967 à l'EuroAirport, est la plus importante du pôle de maintenance aéronautique qui s'est constitué sur place et qui compte aujourd'hui plus de 2 500 emplois, dont plus de la moitié occupés par des salariés français.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS