Jeff Bezos vole à son tour à la frontière de l'espace

par Eric M. Johnson

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Jeff Bezos vole à son tour à la frontière de l'espace
Jeff Bezos, accompagné de trois autres passagers, a effectué mardi un vol d'une dizaine de minutes à la frontière de l'espace à bord de la fusée New Shepard, assemblée par sa société Blue Origin, une nouvelle étape dans la course au tourisme spatial entre milliardaires. /Photo d'archives/REUTERS/Isaiah J. Downing

VAN HORN, Texas (Reuters) - Jeff Bezos, accompagné de trois autres passagers, a effectué mardi un vol d'une dizaine de minutes à la frontière de l'espace à bord de la fusée New Shepard, assemblée par sa société Blue Origin, une nouvelle étape dans la course au tourisme spatial entre milliardaires.

La fusée a décollé d'un pas de tir situé à une trentaine de kilomètres de la petite ville de Van Horn, dans le désert texan, et s'est élevée jusqu'à 107 km au-dessus de la surface terrestre dans un ciel globalement dégagé par une matinée fraîche.

Le fondateur d'Amazon, considéré comme l'homme le plus riche du monde, a accompli un vol suborbital de 10 minutes et 20 secondes avant de revenir sans encombre sur Terre avec ses partenaires de voyage, son frère Mark, une ancienne pilote de 82 ans Wally Funk et un Néerlandais de 18 ans, Oliver Daemen.

Ces derniers sont devenus respectivement la plus âgée et le plus jeune des astronautes.

Après l'atterrissage, Jeff Bezos a adressé un geste rassurant en levant son pouce avant de sortir de la capsule. Vêtu d'une combinaison bleue, il a ensuite salué les employés de Blue Origin venus l'accueillir.

Jeff Bezos a toutefois été devancé de neuf jours par un autre homme d'affaires, Richard Branson, qui a effectué un premier vol dans l'espace à bord de son avion-fusée Virgin Galactic.

Richard Branson a toutefois volé moins haut, à une altitude de 86 km, que le fondateur d'Amazon.

L'ensemble fusée-capsule New Shepard de Jeff Bezos est en outre entièrement autonome et ne peut pas être dirigé par une personne à bord alors que Virgin Galactic disposait de deux pilotes aux commandes.

Outre Richard Branson et Jeff Bezos, Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX, prévoit pour sa part d'envoyer en orbite en septembre son premier équipage entièrement civil à bord de sa capsule Crew Dragon, après avoir déjà procédé à de nombreux lancements vers la station spatiale internationale pour la NASA.

(Reportage Eric M. Johnson à Van Horn; avec Radhika Anilkumar, version française Anait Miridzhanian et Bertrand Boucey, édité par Sophie Louet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS