Jean-Marc Ayrault en Algérie : son discours sur l'économie

Au cours de sa visite en Algérie les 16 et 17 décembre, le premier ministre français a appelé à fortement développer les relations économiques et la colocalisation entre la France et l’Algérie. Voir ci-dessous sa conférence de presse avec son homologue Abdelmalek Sellal en video.

Partager
Jean-Marc Ayrault en Algérie : son discours sur l'économie
Jean-Marc Ayrault et Abdelmalek Sellal à Alger le 16 décembre

Après la visite en Algérie de François Hollande, fin 2012, et la déclaration d’Alger sur "l’amitié et la coopération" visant à apaiser les relations entre les deux pays, le voyage de Jean-Marc Ayrault voulait conforter cette ligne politique. En mettre aussi l’accent sur les relations économiques avec le premier Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-francais qui a fait l'objet d'un communiqué conjoint.

Le Premier ministre français était accompagné pour cela de 80 chefs d'entreprises, de nombreux parlementaires et neuf ministres à savoir Vincent Peillon, Manuel Valls, Nicole Bricq, Arnaud Montebourg, Geneviève Fioraso, François Lamy, Thierry Repentin, Yamina Benguigui et Kader Arif.

Le Premier ministre français a mis en exergue les "potentialités" de l’économie algérienne et quelques uns des récents investissements d’industriels tricolores en Algérie à savoir, Lafarge, Saint-Gobain, Sanofi ou Renault qui est en train de monter une usine d’assemblage à Oran (où Jean-Marc Ayrault s’est rendu). Néanmoins, cette visite ne s’est pas accompagnée d’annonces majeures ou même nouvelles.

À noter qu'au plan régional, à fin 2012, le stock français d’investissements directs en Algérie s’élevait à seulement 1,938 milliard d’euros contre 8,48 milliards d’euros au Maroc, alors que l’économie algérienne pèse deux fois plus lourd que celle du Maroc. Ce chiffre s’élève à 731 millions d’euros pour la Tunisie. Pour expliquer ces chiffres, les investisseurs français pointent souvent le cadre des affaires et notamment la loi dite "51/49", limitant la détention du capital des entreprises.

À Alger, Jean-Marc Ayrault, comme lui-même déjà puis François Hollande au Maroc ou encore le président français en Tunisie a néanmoins vanté les mérites du concept de co-localisation industrielle entre les deux rives de la Méditerranée, appelant notamment les PME françaises à s’impliquer davantage.

Il s’est dit prêt et aussi déterminé à "développer l’axe économique et l’axe humain entre les deux pays," citant notamment le projet de l’Ecole des mines de créer une école des métiers de l'industrie à Alger ou encore l’Ecole d’économie de Toulouse en mettant en exergue les perspectives dans le secteur des hôpitaux ou des transports.

Pierre-Olivier Rouaud

En dépit du pétrole et du gaz, un excédent commercial pour la France
La France a dégagé 2,44 milliards d’euros d’excédent commercial (+78%) en 2012 avec l’Algérie. Les exportations françaises ont atteint 6,4 milliards d’euros (+10,3%). Selon le ministère français de l’économie, "Leur structure sectorielle est (…) différente de l’année précédente, qui avait été marquée par la dynamique des ventes de céréales." En 2012, celles-ci chutent de 44,7 %". Les ventes automobiles ont, elles, progressé de 61,5 %. Les importations françaises ont chuté en 2012 de 10,8 % à 3,9 milliards d’euros du fait de la baisse de 16% des importations de pétrole, tandis que celles de gaz restaient stables. "Hors hydrocarbures, les importations progressent de 39 % (à 588 millions d’euros) et sont issues pour l’essentiel (75%) de la filière pétrole (produits raffinés," selon la même source.

Discours en clôture de la rencontre économique algéro-française le 16 décembre (Source :Matignon / Daily Motion)


Conférence de presse conjointe à Alger le 16 décembre de Jean-Marc Ayrault et Abdelmalek Sellal (Source : Matignon/Daily Motion)



Discours à la Communauté Française d'Alger par Matignon

0 Commentaire

Jean-Marc Ayrault en Algérie : son discours sur l'économie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS