Jean-Marc Ayrault croit encore à un repreneur pour Petroplus

Le Premier ministre a déclaré rechercher un repreneur jusqu'au bout, au lendemain de la fermeture définitive de la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Jean-Marc Ayrault croit encore à un repreneur pour Petroplus

Petroplus a mis la clé sous la porte, mais Jean-Marc Ayrault ne veut pas y croire. "On recherchera un repreneur jusqu'au bout, un repreneur crédible," a déclaré le Premier ministre sur France Inter mercredi 17 avril, au lendemain de la décision du tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime) qui a rejeté toutes les offres de reprise de la raffinerie de Petit-Couronne, ce qui a conduit à sa cessation définitive d'activité. "Mais ce repreneur, le tribunal malheureusement vient de le dire, il n'existe pas", a ajouté Jean-Marc Ayrault.

En réponse aux 470 salariés de Petroplus, qui ont fustigé sa mauvaise gestion du dossier, le Premier ministre a estimé : "Ce n'est pas un échec du gouvernement. C'est une situation héritée du passé. C'est tout le problème des raffineries." Il a ajouté en direction du personnel de la raffinerie : "Le gouvernement n'a pas laissé tomber les travailleurs de Petroplus et il ne veut pas les laisser tomber maintenant pour autant."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Quant aux autres filières industrielles, le Premier ministre souhaite que "l'on anticipe les mutations. Qu'on n'attende par le dernier moment. Et c'est ça la politique du gouvernement."

Après 10 offres de reprise, toutes rejetées, et 8 poursuites d'activité depuis plus d'un an, les salariés ne se font plus trop d'espoir. Les chances de voir la raffinerie de Petroplus redémarrer sont infimes, pour ne pas dire nulles.

Timothée L'Angevin

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS