Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Jean-Marc Ayrault croit encore à un repreneur pour Petroplus

, , , ,

Publié le

Le Premier ministre a déclaré rechercher un repreneur jusqu'au bout, au lendemain de la fermeture définitive de la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime).

Jean-Marc Ayrault croit encore à un repreneur pour Petroplus © jmayrault - Flickr - C.C

Petroplus a mis la clé sous la porte, mais Jean-Marc Ayrault ne veut pas y croire. "On recherchera un repreneur jusqu'au bout, un repreneur crédible," a déclaré le Premier ministre sur France Inter mercredi 17 avril, au lendemain de la décision du tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime) qui a rejeté toutes les offres de reprise de la raffinerie de Petit-Couronne, ce qui a conduit à sa cessation définitive d'activité. "Mais ce repreneur, le tribunal malheureusement vient de le dire, il n'existe pas", a ajouté Jean-Marc Ayrault.

En réponse aux 470 salariés de Petroplus, qui ont fustigé sa mauvaise gestion du dossier, le Premier ministre a estimé : "Ce n'est pas un échec du gouvernement. C'est une situation héritée du passé. C'est tout le problème des raffineries." Il a ajouté en direction du personnel de la raffinerie : "Le gouvernement n'a pas laissé tomber les travailleurs de Petroplus et il ne veut pas les laisser tomber maintenant pour autant."

Quant aux autres filières industrielles, le Premier ministre souhaite que "l'on anticipe les mutations. Qu'on n'attende par le dernier moment. Et c'est ça la politique du gouvernement."

Après 10 offres de reprise, toutes rejetées, et 8 poursuites d'activité depuis plus d'un an, les salariés ne se font plus trop d'espoir. Les chances de voir la raffinerie de Petroplus redémarrer sont infimes, pour ne pas dire nulles.

Timothée L'Angevin
 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle