Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Jean-Luc Mabire prend la direction de l'usine Renault de Flins

, , ,

Publié le

Jean-Luc Mabire, qui dirigeait précédemment l’usine de Sandouville (Seine-Maritime) de Renault, prendra la direction du site de Flins (Yvelines) du constructeur automobile français à compter du 1er septembre.

Jean-Luc Mabire prend la direction de l'usine Renault de Flins
Jean-Luc Mabire
© Renault

Précédemment directeur de l’usine de Sandouville de Renault, Jean-Luc Mabire prendra la direction de l’usine de Flins du constructeur automobile français à compter du 1er septembre prochain. Il remplacera dans ses fonctions Olivier Talabard, promu directeur de programme Transversal Transition Réglementaire, au sein de la direction Produit & Programmes Groupe, annonce Renault mardi 25 juillet.

Jean-Luc Mabire, diplômé de l’Ecole Centrale de Nantes, devient le 14ème directeur de l’usine de Flins. Entré chez Renault en 1987, il a débuté sa carrière à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) dans le secteur des méthodes châssis avant de rejoindre en 1996 l’usine du Mans (Sarthe), où il a occupé différentes fonctions de responsable de production. De 2004 à 2008, il devient chef de projet industriel du programme haut de gamme au Technocentre Renault, à Guyancourt (Yvelines). Il poursuit ensuite son parcours à l’international, en Russie, en tant que directeur de l’usine de Moscou de 2008 à 2013 puis comme directeur industriel chez AvtoVAZ, à Togliatti, de 2013 à 2015. Depuis le 1er avril 2015, il occupait le poste de directeur de l’usine de Sandouville (Seine-Maritime).

De son côté Olivier Talabard travaillera au Technocentre Renault à Guyancourt (Yvelines) où il aura la responsabilité de piloter pour le groupe Renault les différents acteurs travaillant sur les nouvelles normes consommation / polluants, précise en substance un communiqué de Renault. A l’heure de quitter Flins, qu’il dirigeait depuis le 1er février 2014, Olivier Talabard s’est déclaré satisfait du travail accompli. "Après plusieurs années de profondes transformations du site, avec le recrutement de plus de 550 personnes et le lancement réussi de Nissan Micra aux côtés de Zoé et Clio, l’usine de Flins se positionne comme un site stratégique du dispositif industriel de Renault et de l’Alliance Renault-Nissan", s’est félicité Olivier Talabard cité dans le document.

Patrick Désavie en Île-de-France

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus