Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Jean-Louis Chaussade va devenir président de Suez en mai

, , , ,

Publié le , mis à jour le 27/02/2019 À 07H06

Le 26 février, le conseil d'administration de Suez a nommé son nouveau président. Les administrateurs ont fait le choix de la continuité en désignant à l'unanimité Jean-Louis Chaussade, directeur général de l'entreprise depuis 2008. Ce dernier succédera à Gérard Mestrallet le 14 mai 2019.

Jean-Louis Chaussade va devenir président de Suez en mai
Jean-Louis Chaussade deviendra président de Suez en mai 2019. REUTERS / Christian Hartmann
© Christian Hartmann

Suez a annoncé mardi 26 février que ses administrateurs avaient désigné à l'unanimité Jean-Louis Chaussade, directeur général depuis 2008, comme futur président du conseil d'administration.

Jean-Louis Chaussade à la présidence, Bertrand Camus à la direction générale

Jean-Louis Chaussade succédera donc à Gérard Mestrallet, atteint par la limite d'âge, le 14 mai 2019 à l'issue de l'assemblée générale, précise le numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets.

Son mandat est toutefois limité à un an. Il arrivera en effet à échéance en même temps que son mandat actuel d'administrateur, lors de l'assemblée générale de mai 2020. "J'occuperai ces fonctions jusqu'au terme de mon mandat d'administrateur et le conseil décidera de ce qu'il veut faire ensuite", a souligné Jean-Louis Chaussade lors d'une présentation aux analystes.

Suez avait annoncé fin décembre 2018 la nomination de Bertrand Camus à la direction générale, Jean-Louis Chaussade étant atteint par la limite d'âge pour ce poste. Selon la presse, Isabelle Kocher, la directrice générale d'Engie - principal actionnaire de Suez avec 32% - veut éviter le risque que Jean-Louis Chaussade n'exerce trop longtemps une forme de tutelle sur Bertrand Camus.

"Une nouvelle période s'ouvre pour Suez"

"Avec la désignation de Bertrand Camus comme directeur général, une nouvelle période s’ouvre pour Suez", écrit le groupe dans un communiqué. "L’année qui vient va être marquée par sa prise de fonction et celle de l’équipe qu’il va former, l’élaboration par cette équipe et la validation par le conseil d’administration d’un plan stratégique pour Suez à l’horizon 2030."

Gérard Mestrallet a également commenté cette nomination par voie de communiqué : "Je quitterai la direction générale d’un groupe armé pour l’avenir ; en 15 ans, SUEZ a connu de très importantes transformations, telles la mutation de ses métiers, le doublement de la présence à l’international, la croissance significative du chiffre d’affaires, le passage à la marque unique et la transformation digitale."

Avec Reuters (Marc Angrand)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle