Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Je veux faire de nos usines un modèle pour le groupe", revendique Luc Graux, nouveau président de SKF France

Marion Garreau

Publié le , mis à jour le 25/10/2017 À 19H30

Entretien Luc Graux, depuis près de 30 ans chez SKF où il a notamment été directeur d’usine et responsable d’unité d’affaires avant de prendre la direction industrielle du groupe suédois, a été nommé en septembre président de SKF France. Il livre à l’Usine Nouvelle sa vision stratégique.

Je veux faire de nos usines un modèle pour le groupe, revendique Luc Graux, nouveau président de SKF France
Luc Graux, nommé Président de SKF France en septembre 2017.
© SKF

L’Usine Nouvelle. Votre présidence va-t-elle se situer en rupture ou en continuité avec celle de votre prédécesseur, Stéphane Le Mounier ?

Luc Graux. Il me paraît important de continuer et même d’accélérer le plan stratégique de mes prédécesseurs. La France est une filiale très dynamique, avec huit sites [dont sept de production] et un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros, ce qui représente 15% de l’activité du groupe. Je veux donc poursuivre la stratégie qui lui a permis d’acquérir cette position. Aujourd’hui, deux axes de développement sont primordiaux. D’abord, notre stratégie commerciale doit s’adapter à la nouvelle proposition de valeur développée par le groupe, qui est de vendre du temps d’usage et de la performance, en plus de la vente transactionnelle. Ensuite nous devons continuer à améliorer la performance de nos unités de production et développer notre compétitivité. Sur ces deux axes, commercial et industriel, les équipes françaises doivent être sur le devant de la scène.

Quel va être votre plan d’action pour améliorer ces deux axes ?

Pour moi, il est essentiel de travailler autour des nouvelles technologies, et notamment celles du numérique afin de gagner en efficacité. Cela est en cours sur le site de Saint-Cyr-sur-Loire, où une ligne de production 4.0 va être installée au sein de l’usine de fabrication des roulements DGBB [rigides à billes]. Cette ligne fera de la France le troisième pays, après la Suède et l’Allemagne, à ancrer une usine dans l’industrie du futur. Pour la construire, nous développons en interne une technologie qui doit nous permettre de basculer notre production vers des roulements neutres, personnalisés en bout de chaîne. Si nous démontrons l’efficacité de cette technologie sur le terrain, elle pourra servir de base pour tous les autres sites DGBB de SKF dans le monde. Nous travaillons par ailleurs sur un deuxième projet de ligne de fabrication 4.0, cette fois sur le site de Valenciennes, centre européen d’excellence pour les roulements aéronautiques.

Les investissements productifs de SKF France ont fortement augmenté cette année, à hauteur de 26 millions d’euros contre 16 millions l’an dernier. Allez-vous maintenir ce niveau et quels seront les cibles de vos premiers investissements ?

Ce chapitre n’est pas encore tranché mais je souhaite maintenir un niveau d’investissements significatif. Il est important pour SKF France d’avoir une activité industrielle forte. Nous sommes dans une période de transformation importante, avec l’arrivée de nouvelles technologies et de nouveau métiers qui demandent des investissements. Mon premier rôle est déjà de mener à terme les projets en cours et de démontrer que les choix qui ont été faits sont opportuns. Ensuite, plus globalement, mon rôle est de faire de la France une vitrine du programme World Class Manufacturing, qui est l’un des cinq chantiers définis par le groupe. Autrement dit, je veux que les usines françaises soient des modèles pour le groupe comme pour les clients. Et pour cela, la France doit être à l’avant-garde des transformations digitales dans les process industriels.

Propos recueillis par Marion Garreau

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus