Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"Je ne suis pas sujet aux cauchemars !"

Publié le

Rudy Provoost, le nouveau président du directoire de Rexel, répond à notre "Questionnaire de Proust".

Je ne suis pas sujet aux cauchemars !

L'Usine Nouvelle -Votre dernière visite de site ?
Rudy Provoost - Le centre logistique de Rexel France à Saint-Vulbas, dans la Plaine de l'Ain, modèle du genre en termes d'innovation.

Votre premier geste, le matin, en arrivant au bureau ?
Un état d'esprit plutôt qu'un geste : un cocktail de bonne humeur, de sens de l'humour et d'énergie positive.

Dans votre journée de travail, la tâche la plus agréable ?
Les réunions efficaces, avec prises de décisions rapides et mise en oeuvre inventive.

Votre concurrent le plus estimable ?
Nos concurrents sont tous estimables. Ils nous stimulent et ensemble nous faisons évoluer le marché.

Votre qualité numéro un ?
La capacité d'enthousiasmer, inspirer et stimuler les équipes pour qu'elles développent pleinement leur potentiel.

Celle que vous recherchez chez les autres ?
Une attitude positive en toutes circonstances avec la volonté de réussir, l'esprit d'équipe et la culture entrepreneuriale.

Votre pire cauchemar professionnel ?
Je ne suis pas sujet aux cauchemars ! Sinon, ce serait une crise économique imprévisible d'une magnitude très forte.

Votre meilleur souvenir ?
Un tour du monde en 80 jours à la rencontre des clients, fournisseurs, investisseurs et équipes Rexel : j'en ai retiré un sentiment de solidité et de confiance.

La technologie qui vous fascine ?
La révolution numérique dans le monde électrique, pour une meilleure efficacité énergétique : LED, domotique, automatismes industriels, bâtiments intelligents.

Celle que vous détestez ?
Toute technologie compliquée difficile à utiliser.

L'autre métier que vous auriez aimé exercer ?
Un métier créatif : architecte, designer ou musicien.

Un inventeur, un patron ou un scientifique pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Steve Jobs, un entrepreneur de génie.

Le dernier livre que vous avez lu ?
Deux livres d'Hemingway que j'ai lus simultanément : « Pour qui sonne le glas » et « Paris est une fête ».

Pour votre pot de départ, la phrase que vous aimeriez entendre ?
"Merci pour votre énergie, pour nous avoir incités à explorer de nouvelles voies et à valoriser nos talents".

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle