Japon: Les industriels plus confiants alors que l'effet de la crise se dissipe

par Leika Kihara et Kaori Kaneko
Partager
Japon: Les industriels plus confiants alors que l'effet de la crise se dissipe
La confiance des dirigeants des grandes entreprises industrielles japonaises s'est améliorée pour un deuxième trimestre consécutif sur la période octobre-décembre, un signe encourageant alors que l'économie continue de se remettre de l'impact initial de la crise sanitaire du coronavirus. /Photo prise le 22 mai 2020/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

TOKYO (Reuters) - La confiance des dirigeants des grandes entreprises industrielles japonaises s'est améliorée pour un deuxième trimestre consécutif sur la période octobre-décembre, un signe encourageant alors que l'économie continue de se remettre de l'impact initial de la crise sanitaire du coronavirus.

Cependant les entreprises ont considérablement réduit leurs objectifs de dépenses en capital pour l'exercice fiscal qui prendra fin en mars, montre l'enquête "tankan" de la Banque du Japon (BoJ), alors qu'une nouvelle vague récente de contaminations au coronavirus renforce la crainte que le rétablissement de l'économie nippone sera tout au plus fragile.

D'après les résultats de l'enquête publiés lundi, l'indice du sentiment des grandes entreprises du secteur manufacturier s'est établi à -10 en décembre contre -27 en septembre. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un indice de -15.

L'indice mesurant la confiance des grandes entreprises non-manufacturières est lui aussi remonté, à -5 contre -12 trois mois plus tôt, un résultat presque conforme au consensus qui ressortait à -6.

Il s'agit de données qui devraient figurer parmi celles étudiées de près par la BoJ lors de sa réunion de politique monétaire jeudi et vendredi. La banque centrale pourrait prolonger des mesures visant à alléger les contraintes de financement des entreprises, qui doivent prendre fin en mars.

Après avoir connu une contraction historique au deuxième trimestre, l'économie japonaise a rebondi sur la période juillet-septembre grâce au rebond des exportations et de la consommation. Toutefois de nombreux analystes s'attendent à ce que ce rétablissement soit modeste du fait d'une nouvelle vague de l'épidémie de coronavirus.

(version française Jean Terzian)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS