Japon: L'économie tombe en récession, craintes pour le 2e trimestre

par Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto
Japon: L'économie tombe en récession, craintes pour le 2e trimestre
L'économie japonaise s'est contractée de 3,4% en rythme annualisé sur la période janvier-mars, montrent des données officielles publiées lundi, marquant un déclin pour le deuxième trimestre consécutif - soit techniquement une récession - du fait de la crise sanitaire liée au coronavirus. /Photo prise le 27 mars 2020/REUTERS/Issei Kato

TOKYO (Reuters) - L'économie japonaise a plongé en récession pour la première fois depuis quatre ans et demi, montrent des données officielles publiées lundi, et pourrait connaître son plus important creux depuis la Deuxième Guerre mondiale alors que la crise sanitaire liée au coronavirus affecte entreprises et consommateurs.

La troisième économie mondiale s'est contractée sur la période janvier-mars pour le deuxième trimestre consécutif, compliquant la tâche des décideurs à Tokyo dans leur lutte contre les effets de l'épidémie de coronavirus.

D'après les statistiques gouvernementales préliminaires, le produit intérieur brut (PIB) du Japon s'est contracté au premier trimestre de 3,4% en rythme annualisé, après un déclin de 7,3% en lecture définitive sur la période octobre-décembre.

Les économistes anticipaient en moyenne une contraction de 4,6% sur la période janvier-mars.

Il s'agit de la première récession de l'économie nippone depuis la seconde moitié de l'année 2015.

D'un trimestre sur l'autre, le PIB a diminué de 0,9% au premier trimestre, alors que le consensus ressortait à -1,2%.

"C'est presque certain que l'économie a marqué un déclin encore plus important lors du trimestre actuel", a déclaré Yuichi Kodama, économiste en chef du Meiji Yasuda Research Institute.

"Le Japon est entré dans une récession à part entière", a-t-il ajouté.

La consommation privée, qui représente plus de la moitié de l'économie japonaise, a reculé de 0,7% au premier trimestre. Le consensus ressortait à -1,6%.

Elle a connu son deuxième trimestre consécutif de déclin, alors que les ménages japonais ont subi à la fois la crise sanitaire et la hausse de la TVA, de 8% à 10%, en octobre dernier.

CRAINTES D'UN PLUS BAS HISTORIQUE

L'épidémie du nouveau coronavirus, apparue en Chine continentale en fin d'année dernière, a dévasté l'économie mondiale alors que de nombreux pays ont instauré des mesures de confinement pour enrayer la propagation du virus.

Cet impact sur les échanges commerciaux mondiaux a été mis en exergue par des statistiques publiées en mars indiquant un déclin des exportations du Japon à un plus bas de près de quatre ans.

Les données communiquées lundi montrent que les dépenses en capital ont reculé de 0,5% sur la période janvier-mars, contre un consensus de -1,5%, marquant un déclin pour un deuxième trimestre consécutif.

Au final, la demande intérieure a retiré 0,7 point de pourcentage à la croissance, alors que la demande extérieure a effacé 0,2 point de pourcentage.

Il est attendu que la situation a empiré au cours du trimestre actuel après que le Premier ministre Shinzo Abe a déclaré en avril l'état d'urgence au Japon pour faire face à la crise sanitaire. La population a été appelée à se confiner et de nombreux commerces ont dû fermer.

Si l'état d'urgence a été levé jeudi dans de nombreuses régions du pays, il reste en vigueur dans plusieurs grandes villes dont la capitale Tokyo.

Les analystes interrogés par Reuters s'attendent à ce que l'économie japonaise se contracte de 22,0% au deuxième trimestre, ce qui serait un plus bas historique.

Le gouvernement a déjà annoncé un ensemble budgétaire record de 1.100 milliards de dollars, et la Banque du Japon (BoJ) a renforcé en avril son soutien monétaire pour le deuxième mois consécutif.

Shinzo Abe a promis de dévoiler d'ici la fin du mois un second budget additionnel pour l'exercice fiscal actuel débuté en avril, avec de nouvelles dépenses pour compenser les dégâts économiques de la crise sanitaire.

(version française Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS