Japon: Gouvernement et BoJ contre la "théorie monétaire moderne"

par Leika Kihara et Kaori Kaneko
Japon: Gouvernement et BoJ contre la
Le ministre japonais des Finances, Taro Aso (droite), a déclaré jeudi que le recours à la dépense publique comme instrument privilégié de relance de l'emploi et de l'inflation - une thèse défendue par des universitaires américains - pourrait se retourner contre l'économie de l'archipel, déjà lourdement endetté. Le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), Haruhiko Kuroda (gauche), a soutenu la position de Taro Aso affirmant que l'idée était inacceptable parce qu'elle ne prenait pas en compte les risques d'un déficit budgétaire énorme. /Photo prise le 17 janvier 2019/REUTERS/Issei Kato

TOKYO (Reuters) - Le ministre japonais des Finances, Taro Aso, a déclaré jeudi que le recours à la dépense publique comme instrument privilégié de relance de l'emploi et de l'inflation - une thèse défendue par des universitaires américains - pourrait se retourner contre l'économie de l'archipel, déjà lourdement endetté.

Le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), Haruhiko Kuroda, a soutenu la position de Taro Aso affirmant que l'idée était inacceptable parce qu'elle ne prenait pas en compte les risques d'un déficit budgétaire énorme.

"C'est une idée extrême et très dangereuse parce qu'elle affaiblirait la discipline budgétaire", a-t-il dit lors d'un débat au Parlement, en réponse à une question sur la "théorie monétaire moderne" (TMM ou MMT selon l'acronyme de l'anglais "modern monetary theory"), qui propose de repenser radicalement l'approche de l'endettement, des déficits et de la politique monétaire.

"Je n'ai aucune intention de faire du Japon une plate-forme d'expérimentation de telles idées", a ajouté Haruhiko Kuroda.

"C'est une théorie extrême qui est difficile à accepter parce qu'elle ne prend pas en compte l'impact du déficit budgétaire et de la dette existante", a dit Haruhiko Kuroda.

Le Premier ministre, Shinzo Abe, a déclaré de son côté que la politique de son gouvernement ne correspondait pas à la MMT puisqu'elle visait à réduire le ratio d'endettement.

Il a réaffirmé son intention de relever la TVA, qui doit passer de 8% à 10% en octobre, pour faire face à l'augmentation du coût de la protection sociale.

"Le Japon doit mettre en oeuvre la hausse de TVA. D'un autre côté, nous espérons favoriser la croissance en combinant des dépenses budgétaires flexibles et de politique monétaire audacieuse", a-t-il dit.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS