Japan Airlines commande 31 A350 à Airbus

L'avionneur européen a annoncé lundi une commande de 31 avions long-courriers A350, pour 9,5 milliards de dollars au prix catalogue (7 milliards d'euros), de la part de la compagnie nippone Japan Airlines (JAL) jusque-là chasse gardée de l'avionneur américain Boeing.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Japan Airlines commande 31 A350 à Airbus

Important contrat pour Airbus au Japon. L'avionneur européen a annoncé ce lundi 7 octobre avoir reçu une commande de 31 avions long-courriers A350, pour 9,5 milliards de dollars au prix catalogue (7 milliards d'euros), de la part de la compagnie nippone Japan Airlines (JAL).

La commande, ferme, se décompose en 18 A350-900, le premier modèle du nouvel appareil qui doit sortir des chaînes d'assemblage à la fin 2014, et 13 A350-1000, version allongée, ont précisé les deux firmes dans un communiqué et lors d'une conférence de presse en présence du PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, et de son homologue de JAL, Yoshiharu Ueki. Le contrat prévoit également des options pour 25 A350 supplémentaires.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le premier avion sera livré en 2019."Le Japon est l'un des plus importants marchés au monde", a déclaré à la presse Fabrice Brégier, précisant que ce contrat portait le montant total des commandes d'A350 à 756.

Airbus sur les terres de Boeing

Ce contrat représente une importante victoire pour Airbus sur un marché nippon largement dominé par le rival américain Boeing. La compagnie nipponne n'exploite en effet pour ainsi dire que des appareils de l'américain mais, depuis plusieurs mois, des rumeurs évoquaient les intentions de la compagnie nippone d'acquérir des gros-porteurs Airbus A350.

A l'instar de sa rivale All Nippon Airways (ANA) elle aussi, rescapée d'une faillite, JAL a presque tout misé sur Boeing depuis l'origine, bien que la compagnie Japan Air System (JAS) avec laquelle elle a fusionné il y a quelques années ait auparavant possédé quelques Airbus A300 dans sa flotte.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS