Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Janaillac, un nouveau pilote pour pacifier Air France

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le

Jean-Marc Janaillac, l'actuel patron de Transdev, remplacera Alexandre de Juniac à la tête de la compagnie aérienne Air France-KLM.

Janaillac, un nouveau pilote pour pacifier Air France

Lorsqu'il est nommé à la tête de Transdev, le 3 décembre 2012, Jean-Marc Janaillac a la lourde tâche de gérer les suites d'une fusion à marche forcée entre la branche transport du groupe Veolia et Transdev. Quelques mois plus tard, le contrat est rempli, l'énarque a réussi à redresser le groupe en difficultés. C'est ce qui aurait joué en sa faveur dans la décision du conseil d'administration. Il s'est réuni le 1er mai et a suivi la recommandation du conseil des nominations de nommer ce proche de François Hollande au poste de PDG de la compagnie aérienne.

Son expérience du dialogue sociale, acquise lorsqu'il dirigeait  RATP Dev, la filiale du groupe public dédiée aux activités hors Ile-de-France, a aussi dû peser dans la balance compte tenu du contexte tendu au sein de la compagnie aérienne. La situation est d'autant plus explosive ce lundi 2 mai que le projet d'accord soumis aux pilotes il y a trois semaines est en principe ouvert à la signature jusqu'à ce jour, mais le syndicat majoritaire, le SNPL, a déjà décidé de le rejeter. La direction pourrait donc décider de passer en force. Elle proposait notamment de baisser la rémunération à l'heure de vol, compensée par une augmentation du temps de travail.

 

Lire aussi notre dossier Air France bat de l'aile

 

"Capacité de dialogue avec les salariés"

C'est cette délicate équation qu'il devra résoudre une fois installé dans le fauteuil d'Alexandre de Juniac, son prédecesseur ayant finalement jeté l'éponge chez Air France pour partir diriger IATA, l'organisation internationale des compagnies aérienne. "Le Conseil d'administration d'Air France-KLM a considéré que l'expérience internationale de M. Janaillac, sa connaissance du marché des transports notamment en France et aux Pays-Bas, ses succès dans le développement des entreprises dont il a eu la responsabilité, sa connaissance du transport aérien et de ses clients comme sa capacité de dialogue avec les salariés et les autres parties prenantes du groupe lui permettraient de relever les défis auxquels le groupe Air France-KLM est confronté", développe le groupe dans un communiqué.

Jean-Marc Janaillac sera coopté comme administrateur du groupe lorsqu'Alexandre de Juniac quittera ses fonctions, au plus tard le 31 juillet prochain. Il sera alors nommé président-directeur général d'Air France-KLM.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus