Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Jamie Dimon, le PDG de JP Morgan, a touché 31 millions de dollars en 2018

Publié le

NEW YORK (Reuters) - Jamie Dimon, le PDG de la banque JPMorgan Chase & Co, a perçu en 2018 une rémunération totale de 31 millions de dollars (27 millions d'euros), en hausse de 5%, lit-on dans un avis financier publié jeudi.

Jamie Dimon, le PDG de JP Morgan, a touché 31 millions de dollars en 2018
Jamie Dimon, le PDG de la banque JPMorgan Chase & Co, a perçu en 2018 une rémunération totale de 31 millions de dollars (27 millions d'euros), en hausse de 5%, lit-on dans un avis financier publié jeudi. /Photo prise le 16 janvier 2019/REUTERS/Carlo Allegri
© Carlo Allegri

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Pour déterminer ce montant, les administrateurs indépendants de JPMorgan ont pris en compte "les solides performances de la firme en 2018 et durant le cycle" dans des domaines recouvrant aussi bien les résultats financiers, le risque, les contrôles et la conduite, l'attention portée aux clients et le management, précise l'avis.

La première banque américaine par les actifs a réalisé un bénéfice net de 32,5 milliards de dollars en 2018, avec un rendement des fonds propres de 17%, ajoute-t-il. Le groupe a publié mardi ses résultats du quatrième trimestre et de 2018.

Le "package" de Jamie Dimon, qui est âgé de 62 ans, comprend un salaire de base annuel d'un peu plus de 1,5 milliard de dollars et une rémunération variable de 29,5 millions, liée aux performances de la banque. En 2017, il avait touché 29,5 millions de dollars.

(David Henry, Véronique Tison pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle