James Murdoch démissionne de son poste de président de BSkyB

LONDRES (Reuters) - James Murdoch a annoncé mardi sa démission de la présidence de BSkyB, espérant ainsi éviter à la première société de télévision payante britannique de subir les retombées de l'affaire des écoutes téléphoniques clandestines qui a affecté son actionnaire News Corps.

Partager

"Je suis conscient du fait que ma fonction de président pourrait attirer la foudre sur BSkyB et je pense que ma démission permettra d'éviter tout amalgame avec des évènements qui affectent une autre société", a-t-il déclaré, confirmant une information rapportée préalablement par BSkyB.

James Murdoch, 39 ans, est directeur général adjoint de News Corp et dirigeait la branche presse britannique du groupe au moment du scandale des écoutes du journal News of the World.

Il est remplacé à la tête de BSkyB par Nicholas Ferguson, jusqu'alors administrateur indépendant du conseil.

Tangi Salaün pour le service français, édité par Natalie Huet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS