Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Jaguar Land Rover va investir 15 milliards d'euros pour électrifier tous ses véhicules d'ici 2020

Julie Thoin-Bousquié ,

Publié le , mis à jour le 28/06/2018 À 11H35

À l'image de Volvo, le britannique Jaguar Land Rover ne veut proposer plus que des modèles électrifiés à partir de 2020. Son premier SUV électrique, le i-Pace, est disponible à la vente depuis mars 2018. Le 25 juin, le constructeur anglais a annoncé un investissement de 15 milliards d'euros pour électrifier ses véhicules.

Jaguar Land Rover va investir 15 milliards d'euros pour électrifier tous ses véhicules d'ici 2020
Jaguar Land Rover promet un véhicule électrique pour 2018 avec une autonomie de 500 kilomètres.

Actualisation du 28 juin : Le lundi 25 juin, lors d’une présentation aux investisseurs, Jaguar Land Rover a annoncé l’investissement de 15 milliards d’euros (13,5 milliards de livres sterling) pour électrifier ses véhicules. Répartie sur les trois prochaines années, cette somme représente une augmentation de 25% de ses investissements. Au quatrième trimestre 2017, les véhicules diesel ont constitué 90% des ventes de Jaguar Land Rover en Europe. Le mouvement est lancé pour la marque anglaise qui mise de plus en plus sur l’électrique.

Le constructeur Jaguar Land Rover a annoncé jeudi 8 septembre que tous ses nouveaux véhicules seraient électriques ou hybrides à partir de 2020. Une annonce qui s’inscrit dans le sillage du Suédois Volvo. Celui-ci avait indiqué le premier ne plus vouloir vendre de voitures 100% thermiques après 2019. "Nous allons introduire un portfolio de produits électrifiés dans notre gamme de modèles, qui comprendra des véhicules entièrement électriques, des hybrides rechargeables et des hybrides légers, a expliqué de son côté le directeur général du constructeur britannique, Ralf Speth, à l’occasion d’un Tech Fest organisé à Londres. Notre premier SUV 100% électrique, le Jaguar I-PACE, sera disponible à la vente à partir de [2018]".

Avec ce véhicule, le fabricant explique être capable de proposer une autonomie supérieure à 500 kilomètres en cycle théorique NEDC. Avec ce chiffre, "les conducteurs effectuant un trajet quotidien moyen n’auront besoin de recharger leur véhicule qu’une fois par semaine", certifie Jaguar Land Rover dans un communiqué. De quoi se positionner comme un sérieux challenger face aux nombreux acteurs présents sur le marché de l’électrique, à l’image de Tesla qui veut conquérir le marché de masse avec un Model 3 plus abordable – 35 000 dollars, l’équivalent de 29 000 euros.

Investissement dans l'ingénierie électrique multiplié par trois

Jaguar Land Rover, détenu par le groupe indien Tata Motors, s’oriente aussi vers le marché de l’électrique du fait du durcissement des normes réglementaires et aux annonces des États en matière d’ambitions écologiques. En Europe, la France et le Royaume-Uni ont annoncé leur intention d’interdire la vente de véhicules diesel ou essence d’ici 2040. En Chine, la pression réglementaire se fait également de plus en plus forte. D’ici 2020, le pays souhaite que 12% des véhicules vendus sur son territoire soient électriques ou hybrides.

Des problématiques que le groupe britannique prend à bras-le-corps. Le constructeur a ainsi annoncé avoir augmenté son investissement dans l’ingénierie électrique au cours des cinq dernières années de 99 millions de livres – 108 millions d’euros – à 301 millions de livres – l’équivalent de 328 millions d’euros. En 2016, Jaguar Land Rover a indiqué vouloir doubler la taille de son centre de développement d’ingénierie et de design de pointe au Royaume-Uni. Grâce à cet investissement, le groupe espère notamment "développer des véhicules à basse émission de CO2 et équipés des technologies de dernières générations, destinés aux clients du monde entier".

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus