Jabil Circuit ferme définitivement ses portes à Brest

L'entreprise de sous-traitance électronique à capitaux nord-américains Jabil Circuit licencie les 75 salariés encore en activité sur son site de Brest (Finistère). Son emprise foncière de sept hectares est à vendre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Jabil Circuit ferme définitivement ses portes à Brest

Fin de l'histoire pour Jabil Circuit à Brest (Finistère). Mercredi 30 septembre 2015, l'usine de sous-traitance électronique ferme définitivement ses portes. Elle employait encore 75 salariés qui sont tous licenciés. Rachetée en 2002 à Alcatel par Jabil, l'un des principaux leaders mondiaux de la sous-traitance électronique, elle n'a pas réussi à se diversifier. Ses espaces fonciers d'une surface de sept hectares sont désormais à vendre.

Il y a une décennie, cette entreprise à l'époque florissante, employait plus de 600 salariés, mais Alcatel qui continuait d'assurer une partie de son plan de charge a progressivement diminué le volume de ses contrats, principalement dans le montage de centraux téléphoniques. Une succession de restructurations sociales ont donc été mises en place au cours des années. 90 salariés ont encore été licenciés en 2014.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La direction de Jabil Circuit n'a pas réussi à diversifier le site qui affiche une perte de 17,9 millions d'euros en 2014 pour un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros. Des contrats ont bien été décrochés notamment dans la sous-traitance pour le secteur médical, mais ils n'ont pas été d'un volume suffisant.

Stanislas du Guerny

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS