J&J veut racheter le solde du groupe de cosmétiques japonais Ci:z

TOKYO (Reuters) - Le conglomérat de la santé américain Johnson & Johnson a annoncé mardi qu'il voulait racheter le solde du fabricant de cosmétiques japonais Ci:z pour 230 milliards de yens (1,79 milliard d'euros).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

J&J veut racheter le solde du groupe de cosmétiques japonais Ci:z
Le conglomérat de la santé américain Johnson & Johnson a annoncé mardi qu'il voulait racheter le solde du fabricant de cosmétiques japonais Ci:z pour 230 milliards de yens (1,79 milliard d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

J&J, actuellement le deuxième actionnaire de Ci:z via sa filiale Cilag avec une part de 19,9%, propose 5.900 yens par action Ci:z, ce qui représente une prime de 55% par rapport au cours de clôture de 3.800 yens de mardi.

A ce niveau, le titre Ci:z accuse une baisse de 33,9% depuis le début de l'année après avoir bondi de 74,8% en 2017.

Dans un communiqué, Johnson & Johnson précise qu'il va acquérir les parts du fondateur de la société japonaise, Yoshinori Shirono. Ce dernier, via le véhicule CIC, est le premier actionnaire de Ci:z avec 27,96% des titres, selon des données Refinitiv.

(Makiko Yamazaki et Chris Gallagher, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS