Le vaccin anti-Covid de J&J devrait lui rapporter seulement 2,5 milliards de dollars en 2021

Johnson & Johnson a estimé le 21 juillet à seulement 2,5 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros) cette année le chiffre d'affaires de son vaccin (Janssen) contre le Covid-19, qui a pris du retard par rapport à ceux des concurrents Pfizer et Moderna, le groupe étant confronté à des problèmes de production et de sécurité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le vaccin anti-Covid de J&J devrait lui rapporter seulement 2,5 milliards de dollars en 2021
Johnson & Johnson a estimé le 21 juillet à seulement 2,5 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros) cette année le chiffre d'affaires de son vaccin contre le Covid-19. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

Johnson & Johnson, qui a développé le vaccin Janssen contre le Covid-19, a estimé le 21 juillet à seulement 2,5 milliards de dollars (2,12 milliards d'euros) cette année le chiffre d'affaires de ce vaccin, qui a pris du retard par rapport à ceux des concurrents Pfizer et Moderna.

A LIRE AUSSI

Des retards et des doutes

Le vaccin de J&J, vanté autrefois comme un important moyen de vaccination dans les zones difficiles d'accès, a pris du retard dans ses livraisons aux États-Unis et en Europe. Un lien a été également fait entre ce vaccin et une maladie très rare de la coagulation sanguine, potentiellement mortelle. La semaine dernière, l'autorité américaine des médicaments (FDA) a ajouté un avertissement concernant le syndrome de Guillain-Barré, une maladie auto-immune rare, à la notice d'information du vaccin de J&J.

A LIRE AUSSI

Pour le reste de ses activités en 2021, le groupe de santé vise un chiffre d'affaires annuel compris entre 91,3 et 92,1 milliards de dollars, une fourchette relevée par rapport aux prévisions précédentes (90,6-91,6 milliards). Ses concurrents Pfizer et Moderna avaient prévu respectivement 26 et 19,2 milliards de dollars de ventes de vaccins cette année, qui ont été approuvés aux États-Unis l'an dernier. Celui de J&J de l'a obtenu que cette année. Moderna et Pfizer ont tous deux déclaré s'attendre à tirer profit de leurs vaccins, alors que Johnson & Johnson souhaite mettre son vaccin à disposition sans but lucratif durant la pandémie.

avec Reuters (Reportage Manas Mishra à Bangalore; version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS