Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Italie, Nestlé, Tetra-Laval... Toute l'actualité du 29/10/01

, , , ,

Publié le

Les entreprises citées

Le contrat du siècle pour Lockheed Martin : 3000 avions de combat JSF à construire entre 2008 et 2040, pour un montant de 200 milliards de dollars. Mais cette commande du gouvernement américain risque aussi de créer du mouvement dans l'industrie de la défense. En effet, le Pentagone cherche à partager les coûts du JSF avec la Grande-Bretagne, le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas et l'Italie. De quoi remettre en cause le programme européen Eurofighter, estiment Les Echos. Le britannique BAE Systems, notamment, pourrait faire de l'avion américain sa priorité. De son coté, Boeing, rival malheureux de Lockheed Martin, va se concentrer sur les avions de mission (radar, ravitaillement, transport...) et les avions sans pilote. Quant à Dassault et son Rafale, Les Echos affirment que le programme JSF ne lui est pas forcément défavorable: jusqu'à la commercialisation à l'export de l'avion américain, le Rafale bénéficiera d'un terrain relativement dégagé, et plus tard, il pourrait apparaître comme la principale alternative à l'offre américaine. Le président de United Airlines démissionne, deux semaines après la révélation d'une lettre dans laquelle il affirmait que la compagnie aérienne risquait de disparaître si sa situation ne s'améliorait pas. UAL, la maison-mère de United Airlines, doit annoncer dans quelques jours une perte opérationnelle de 500 à 600 millions de dollars sur son 3ème trimestre, indique le Wall Street Journal Europe. Sous la pression de l'Italie, le tunnel du Mont-Blanc sera ouvert aux voitures dès le 15 décembre, et aux camions début 2002. Après l'accident du Gothard, les italiens s'inquiètent des répercussions économiques d'une fermeture prolongée de ses deux principales voie de passage vers l'Europe, explique La Tribune. Mais de nombreuses questions de sécurité restent en suspens. Electroménager : les résultats d'Electrolux chutent, et son patron s'en va. Le fabricant suédois souffre d'une baisse des ventes aux Etats-Unis, et il ne s'attend pas à une amélioration à court terme, indiquent Les Echos. Un nouveau plan de restructuration prévoit la suppression de 2100 emplois. Nestlé pourrait prendre le contrôle d'Häagen-Dazs. Nestlé est déjà le n°2 mondial des crèmes glacées, derrière Unilever, rappellent Les Echos. Télécoms : la Sofrer est mise en liquidation, annonce La Tribune. La société, qui était l'un des leaders européens de la construction de réseaux de téléphonie mobile, avait déposé son bilan en août dernier. De 166 millions d'euros en 2000, le chiffre d'affaires de la Sofrer s'était effondré à 12 millions au premier semestre 2001. Aucun projet de reprise crédible n'a pu sauver l'entreprise et ses 865 salariés. Tetra Laval se rebiffe. Le fabricant suédois d'emballage, qui veut prendre le contrôle du français Sidel, proteste énergiquement contre la volonté de la Commission européenne de bloquer l'opération. Tetra Laval a écrit aux commissaires pour critiquer violemment l'attitude des fonctionnaires européens chargés d'étudier les dossiers de fusion pour Mario Monti, le commissaire responsable des questions de concurrence. Cette lettre intervient à un moment délicat pour Mario Monti, déjà sous le feu de multiples critiques après le veto de la Commission sur plusieurs importantes fusions. C'est dans le Financial Times. A demain ! 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle