Italie: Conte et Grillo s'accordent sur l'avenir du Mouvement 5-Etoiles

ROME (Reuters) - L'ancien président du Conseil Giuseppe Conte et le fondateur du Mouvement 5-Etoiles (M5S), l'humoriste Beppe Grillo, sont convenus dimanche de surmonter leurs divergences sur l'avenir de la formation politique, groupe majoritaire au Parlement italien.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Italie: Conte et Grillo s'accordent sur l'avenir du Mouvement 5-Etoiles
L'ancien président du Conseil Giuseppe Conte (en photo) et le fondateur du Mouvement 5-Etoiles (M5S), l'humoriste Beppe Grillo, sont convenus dimanche de surmonter leurs divergences sur l'avenir de la formation politique, groupe majoritaire au Parlement italien. /Photo prise le 28 juin 2021/ REUTERS/Remo Casilli

Sans affiliation politique à l'origine, Giuseppe Conte avait accepté la requête de Beppe Grillo de prendre les rênes du M5S après la chute de son gouvernement en janvier. Une brouille a suivi, Beppe Grillo accusant l'ancien chef du gouvernement de chercher à l'écarter.

Après des mois passés à régler les luttes intestines qui minaient le parti, Conte avait oeuvré à un projet de réorganisation alignant le M5S sur une position classique de centre-gauche. Beppe Grillo s'était opposé fin juin à cette réforme avec virulence.

Ces turbulences menaçaient la stabilité du gouvernement d'union nationale de Mario Draghi, même s'il n'a pas besoin des voix du M5S, membre de la coalition, pour disposer d'une majorité parlementaire.

De nombreux responsables et partisans du mouvement sont mécontents d'un certain nombre de choix effectués par Mario Draghi et une scission aurait pu faire basculer un certain nombre d'élus dans l'opposition.

"Il est temps de laisser derrière nous les ombres des jours difficiles", a déclaré dimanche Giuseppe Conte, se disant "pleinement satisfait" de l'accord scellé avec Beppe Grillo.

Une claire répartition des rôles a été établie selon l'ancien président du Conseil : à lui de diriger le parti, à Beppe Grillo d'être le garant des principes fondateurs du M5S.

"Beppe Grillo et Giuseppe Conte sont unanimement d'accord sur les nouvelles règles du Mouvement 5-Etoiles", a assuré Vito Crimi, figure du parti et ancien dirigeant par intérim.

Un vote sur les nouveaux statuts du parti et sa direction aura lieu, a-t-il ajouté sans plus de détails.

(Reportage Giulia Segreti, version française Bertrand Boucey et Sophie Louet)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS