Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Istra : vive inquiétude dans les deux usines de la Manche

Publié le

Social

Les élus de Coutances (Manche) et les quelque 200 salariés des deux filiales du groupe Istra (700 salariés), Coutances Mécanique Picot et S.A. Marcel-Picot établies dans la ville éponyme et spécialisées dans l'emboutissage et le découpage de pièces pour l'industrie automobile sont très inquiets. Sept récentes machines-outils de l'unité Coutances Mécanique Picot ont en effet été revendues au groupe Valeo, client d'Istra, pour être ensuite expédiées vers une usine située en Pologne.

Or ces outils, des chaînes d'assemblage de pièces aluminium, devaient permettre à l'origine au site bas-normand de produire spécifiquement pour Valeo. Une perte de marché qui s'ajoute à une situation difficile pour Picot. Situation sur laquelle il est impossible d'être informé par la direction des deux établissements.

Le parfum de délocalisation annoncée qui règne aujourd'hui à Coutances est d'autant plus incompréhensible pour les salariés que S.A. Marcel Picot a procédé avant l'été à une extension de 2 800 mètres carrés productifs sur son site. Un agrandissement d'un coût de 1,5 million d'euros financé par les collectivités et qui aurait du créer des emplois. S.A. Marcel Picot devait rembourser cette somme en douze ans.

Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle