Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Isri France consolide ses positions

Publié le

L'entité française du fabricant de sièges de poids lourds a convaincu sa maison mère de lui confier la réalisation d'un contrat pour MAN.

Les entreprises citées

Mi-2005, l'allemand Isring-hausen, 1er fabriquant européen de sièges de camions, confiait à ses différentes unités un même cahier des charges. Objectif : produire, dès janvier 2006, les 58 000 sièges annuels, dont MAN, 3e constructeur européen de poids lourds, vient de lui confier la fabrication. Ce premier contrat, qui représente la moitié des besoins du constructeur de Munich, pourrait en appeler d'autres. Une règle est toutefois imposée : ne construire aucun mètre carré supplémentaire.

Une victoire au niveau du groupe

La contrainte est forte pour la filiale française, Isri France, dont l'usine de Merckwiller-Pechelbronn (Bas-Rhin) tourne à plein régime en produisant 1 360 sièges par jour, principalement pour Mercedes et Renault. Finalement, en août, la société remporte pourtant la compétition interne, devant les entités allemandes, italiennes, espagnole ou hongroise. « Nous n'avons pas essayé de produire moins cher, mais de produire plus et mieux », résume Christian Cabezas, directeur des ressources humaines. Pour imaginer la meilleure façon d'augmenter en trois mois les capacités de 30 %, tous les services de l'usine ont formé des groupes de travail. Au final, un plan de réorganisation, qui se traduit par un investissement industriel limité à 3 millions d'euros, 58 embauches et des gains de productivité de 18 à 20 %.

Le stockage a été minimisé et partiellement transféré dans l'usine de ressorts située à quelques kilomètres, les performances des robots de soudure augmentées par l'emploi de cellules doubles ou triples, les lignes de montage reconfigurées pour faire de la place aux nouveaux modèles. Quelque 1 500 mètres carrés ont pu être récupérés pour MAN au sein des 21 000 mètres carrés du site.

Double compétence pour tous les salariés

Christian Cabezas souligne par ailleurs l'engagement du personnel et des partenaires sociaux qui ont accepté une certaine modération salariale, mais aussi de revoir l'organisation des équipes ou de généraliser la double compétence pour tous les salariés. Il salue tout autant l'efficacité de l'ANPE et le soutien des collectivités locales : soutien technique via l'Adira, le comité d'expansion du département, et financier avec les aides à la formation du conseil régional. Les selliers bourreliers sont notamment formés en interne par des compagnons du devoir. En contrepartie, Isri France est convaincu qu'en prouvant ses capacités d'adaptation, le site de sièges (387 salariés), a assuré sa pérennité « au-delà de 2010 », quand une nouvelle génération de sièges entrera en production.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle